La déception

Cherchais réponses à ma facilité à espérer, trop, bien trop. Trop pressée, pas raisonnée pas posée passionnée. De moi. Cherche cherche pas. Besoin d’amour d’aimer aimer. Jeu c’est pas jouer. Déceptions.

« Sitôt que l’on demande quelque chose à autrui, que l’on espère quelque chose de lui, la déception vous guette ».
Alexandra David-Neel

« Le rôle de la douleur, des déceptions et des idées noires n’est pas de nous aigrir, de nous faire perdre notre valeur et notre dignité, mais de nous mûrir et de nous purifier ».
Hermann Hesse

« Espoir, déception : deux ennemis qui s’entendent très bien ensemble ».
Eugène Vivier

Une des chansons de Lynda Lemay colle bien à ce thème !
Ma plus belle déception – Lynda Lemay

Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

1 commentaire

  1. Titln

     /  juin 29, 2008

    faut dire qu’il y a parfois de quoi vite se passionner: un état de manque, quelqu’un qui répond pile poil à nos attentes, trop peut etre ?… mais a chacun d’essayer de se retenir suffisament pour que la chute ou la desillusion ne soit pas trop dure…la seduction reste un jeu… gare à l’arbitre et aux cartons rouges !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :