Kuopio

Ayant fait la fête, nous sommes rentrés vers 1h du matin, on avait encore des sandwiches à faire pour la journée du lendemain (ou plutôt pour le jour même), et vérifier nos affaires pour prendre le train à… 5h10. Oui oui 5h10, pas 17h10. Bref on a pas beaucoup dormi cette nuit-là, et s’est un peu rattrapé dans le train malgré le changement de train ! Nolwenn Marion et Khaled ont vraiment bien programmé leur voyage, et ont pris ainsi que moi la carte « one country pass » pour le train, qui donne le droit, selon les formules, de voyager illimité quelques jours dans un mois. Nous avions la carte « 5 jours en un mois », le plan était donc de rester quelques jours à Joensuu puis de partir visiter un peu plus de la Finlande. Nous nous dirigions donc pour cette première étape vers Kuopio, une ville au nord-ouest de Joensuu.

Having partied, we came back around 1 am, we still had sandwiches to make for the following day (or rather for the same day), and to check our stuff before taking the train at… 5h10. Yes yes 5h10, not 17h10. In brief we did not sleep a lot that night, and we a bit make it up in the train in spite of the change of train ! Nolwenn Marion and Khaled really programmed well their trip, and took as well as me the card « one country pass » for the train, which gives right, according to expressions, to travel limitless some days in a month. We had the card  » 5 days in month « , so plan was to stay some days in Joensuu then to visit a little more Finland. So we headed for this first stage to Kuopio, a city in the north-west of Joensuu.

Le tracé du voyage complet que nous avons effectué, Nolwenn, Khaled, Marion et moi, eux partant d’Helsinki, moi de Joensuu. Là nous en sommes à Kuopio pour ceux qui ne suivent pas XD. The line of the complete trip that we performed, Nolwenn, Khaled, Marion and me, them leaving from Helsinki, me from Joensuu. Now we are in Kuopio for those who do not follow XD.

Cette ville, qui se situe à 138 km de Joensuu en Savonie du Nord, compte 117 000 habitants et est pratiquement entourée par le lac (quelle surprise, en Finlande) Kallavesi. Elle a été fondée en 1653, et est aujourd’hui une importante ville étudiante. Pour l’anecdote, elle est jumelée, parmi d’autres villes, à celle de Besançon. Pour ma part, je n’ai pas trouvé cette ville très jolie, mais il y a quelques trucs intéressants à y faire, comme vous allez le voir ensuite.

This city, which is 138 km from Joensuu North Savony, counts 117 000 inhabitants and is almost encircled by the lake (what a surprise, in Finland) Kallavesi. It was founded in 1653, and is an important city student today. As a matter of interest, it is twinned, among other cities, to Besançon. For my part, I did not find this is a very pretty city, but there is some interesting knacks to be do there, as you are then going to see.

Nous avons mis nos bagages en consignes et sommes partis, cartes en main, vers ce que nous souhaitions visiter, le musée de l’église orthodoxe. Wikipedia nous dit que l’orthodoxie est la plus ancienne forme de christianisme en Finlande, et qu’elle se propagea dans le sud et en Carélie par les contacts et le commerce avec l’Orient. Cependant elle n’est pas majoritaire, nombreux sont les finlandais rattachés à l’église évangélique luthérienne. Pour la religion orthodoxe donc, certaines paroisses sont rattachées à l’Église orthodoxe de Finlande, d’autres à celle de Russie. Il était en tout cas intéressant d’en apprendre plus sur cette religion dont je ne connaissais pour ma part pas grand chose d’autre que les belles icônes.

We put our baggages in the baggage room and we have left, maps in hand, towards what we liked to visit, the museum of the orthodox church. Wikipedia says to us that Orthodoxy is the most ancient form of Christianity in Finland, and that it spread in the south and in Karelia by contacts and trade with Orient. However it is not the majority, numerous are Fins attached to the Lutheran evangelical Church. So for orthodox religion, certain parishes are attached to the Orthodox Church of Finland, others to the russian one. It was anyway interesting to learn more about this religion, I knew almost not more than the nice icons.

Sur notre chemin, un cimetière orthodoxe en plein milieu de la forêt. Cela paraît une idée originale, mais pour ceux que j’ai vu ensuite les tombes étaient également parmi les arbres, sans aplanissement de la terre aucun. Les anciennes croyances finlandaises prônaient une proximité avec la Nature, et encore aujourd’hui nombreux sont les finlandais qui passent leurs vacances en Laponie à faire du ski ou l’été dans un cottage à pêcher et profiter des magnifiques paysages. Ce cimetière rejoint cette philosophie de vie, et j’ai trouvé ça juste génial. Les humains, pas plus hauts que les autres, participants au cycle de vie même après leur mort comme tous les êtres vivants (les êtres vivants-morts aussi, vous suivez ?!). L’atmosphère qui se dégageait de cet endroit n’était vraiment pas la même que de celui de Cherbourg, terre infertile mise à nue, avec vue sur l’arcade…

On our way, an orthodox graveyard right in the middle of the forest. It appears an original idea, but for those I saw after the tombs were also among the trees, without any levelling of the earth. The ancient finnish beliefs advocated a nearness with Nature, and even today numerous are finnish who spend their vacations in Lapland skiing or the summer in a cottage fishing and taking advantage of the splendid landscapes. This graveyard joins this philosophy of life, and I found this just brilliant. The humans, not higher than the others, participants in the circle of life after their death as all living beings (the died living beings also, you follow?!). The atmosphere which freed from this place was not really the same that the one in the graveyard of Cherbourg, infertile earth bets in dense cloud, with view on the arcade…

Suomen = Finlandais ; Ortodoksinen = vous ne devinez pas ? ; Kirkko = église ; museo = c’est facile à traduire. Suomen = Finnish ; Ortodoksinen = you do not guess ? ; Kirkko = church ; museo = easy to translate.

J’ai pris quelques photos, ce n’est normalement pas autorisé… Roh pas bien Maud, petite tape sur la main. I took some photos, it was normally not allowed… Roh not good Maud, a little knock on the hand.

.

Nous avons cherché ensuite à rejoindre le belvédère de la ville, et après une personne, effrayée d’avoir à parler anglais sans doute, qui a ignoré nos « sorry ? », une vieille dame nous a expliqué en finnois comment atteindre ce belvédère qu’on voit de partout mais dont on se demander quelle route le rejoindrait. Quelques mots que j’ai captés, un peu de gestes surtout pour dire « suivez-moi » et grâce à elle nous avons trouvé, à droite d’une piste de ski bien trop pentue à mon goût, des escaliers. Quelques essoufflements plus tard, nous avons pu constater que ce fameux belvédère était fermé ! On s’est consolés avec la vue du pied du belvédère, qui n’était pas mal, avec le lac pour horizon. Nous avons surtout comblé nos ventres criants avant de redescendre par la route et la forêt cette fois.

We tried then to join the belvedere of the city, and after a person, scared that she will have to speak English undoubtedly, who ignored our  » sorry? « , an old lady explained us in finnish how to attain this belvedere which we see from everywhere but that we were wondering which road will get there. Some words which I picked up, a little of gestures especially to say  » follow me  » and thanks to her we found staircases, to the right of a very too pitched lane of ski in my taste. Some shortness of breath later, we could see that this famous belvedere was closed ! We found consolation with the view on the foot of the belvedere, which was not bad, with the lake for skyline. We especially filled up our blatant bellies before going back down by the road in the forest for this time.

La jolie auberge de jeunesse au pied du belvédère, destination adéquate pour la piste de ski l’hiver, et les randonnées l’été. The pretty hostel for young people on the foot of the belvedere, appropriate destination for the lane of ski the winter, and walkings in summer.

Comme nous n’avions pas fait assez de sport, à monter les escaliers et marcher toute la journée, nous nous sommes dirigés vers le lac dans l’objectif de louer des patins. Khaled est resté dans un bateau-cafétéria à boire un café au chaud, quant à nous, après essayages et enfilage de patins dans la petite cabane des loueurs de patins, nous sommes parties pour un périple de 7 kms sur le lac. Comme je chausse du 41, l’inconvénient est de craquer pour super chaussures dans un magasin et qu’il n’y ait pas ma taille, mais aussi dans le cas présent de me retrouver avec des patins pas vraiment pour les débutants ! Le talon est libre et peut se soulever, comme sur des skis de fond, il y avait donc des gestes à éviter sous peine de tordre le patin, et éventuellement, me casser la binette. Mais tout a été comme il faut, nous avons appris à éviter à patiner dans le sens des fissures pour ne pas coincer les patins dedans. Car oui il y a pleins de fissures, mais quand on y regarde de plus près, la glace est très épaisse et les fissures superficielles, et quand on voit passer un tracteur sur ce même lac on se sent tout d’un coup plus en confiance ! A partir de 5 cm d’épaisseur de glace, il est autorisé d’y marcher, patiner et skier, à partir de 15 cm, d’y rouler en voiture ! Bref, ce tour était juste génial !

As we had not done enough sports, taking up staircases and walking all day long, we headed for the lake with the objective to rent ice skates. Khaled remained in a cafeteria-boat to drink a coffee in warm place, as for us, after fittings and threading ice skates in in the small shack of the ice skates renting, we left for a journey of 7 km on the lake. As I put on 41 of, disadvantage is to crack for great shoes in a store and that there are not my size, but also in this case to get ice skates not really for beginers ! The heel is free and can be raised up, as on cross-country skis, so there were gestures to be avoided at the risk of twisting the ice skate, and possibly, falling down. But everything was properly, we learnt to avoid to skate in the sense of fissures not to stick the skates in. Because yes it has full of fissures, but when we look closely, the ice is very thick and the fissures are superficial, and when we see a tractor driving on this same lake we feel more confident suddenly ! From 5 cm in thickness of ice, it is authorized to walk there, to skate and to ski, from 15 cm, to drive a car ! In brief, this skating was just brilliant !

Je parie que vous vous doutiez qu’il y a des lampadaires aussi ici :-D. J’ai mis cette photo surtout parce que je la trouve jolie :-D. I bet that you suspected that there are also lamps here :-D. I put this photo especially because I think it is pretty:-D.

Le coucher de soleil sur la ville, qu’on a pu admirer juste avant d’aller louer nos patins. The sunset on the town, we could admire just before heading to rent our skates.

Patiiinnnaaaage !! Skaaaaattiiiiing !!

Quand on voit ces quelques centaines de kilo se déplacer sur la glace, on se dit que pour nos quelques dizaines de kilo on peut avoir confiance et que la glace ne va pas s’effondrer sous nos pieds pour nous faire dire bonjour aux poissons XD. When we see this some hundred of kilograms moving on the ice, we can think that for our some dozens kilogram twe can trust and that the ice is not going to collapse under our feet to make us greeting the fishes XD.

Nous sommes ensuite aller rechercher nos bagages à la gare et pris le taxi pour rejoindre l’auberge de jeunesse. Après un peu de télé finlandaise et un peu plus d’heures de sommeil que la nuit précédente, on aura à prendre un train !

We then went to search our baggages in the railway station and to take the taxi to join the hostel. After a bit of finnish television and a little more hours of sleep than previous night, we will have to take a train !

Article suivant
Poster un commentaire

4 Commentaires

  1. Marion

     /  avril 4, 2009

    ça a dû te prendre du tps pr écrire tout ça, c’est marrant de voir qu’on ne se souvient pas forcément des mêmes choses. Et la suite?
    En tout cas c’est pratique, je n’ai rien écrit pour moi dc si je ne me rappelle plus de quelque chose, je regarderais ton blog. Et merci encore pour ton accueil là bas, c’était vraiment de supers vacs bises

  2. N’hésite pas à rajouter les trucs dont je ne me souviens pas, car ma mémoire fonctionne essentiellement par le biais des photos ! Donc s’il y a des choses que je n’ai pas pris en photo je ne m’en souviens plus ^^. C’était des supers vacances pour moi aussi, beaucoup trop courtes comme toutes les bonnes choses !!

  3. Ça devait faire drôle de patiner sur un lac ! Mais génial ! La place que vous deviez avoir !! O.O

  4. Non pas tant que ça car il y a de la neige dessus… Ils dégagent la neige pour faire une piste pour les skieurs et patineurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :