Helsinki, oui encore – Helsinki, yes still

Et nous revoilà à Helsinki pour la fin du voyage. Je n’avais pas vu la capitale depuis Noël quand ma famille était venue affronter la nuit quasi-éternelle, Marion, Nolwenn et Khaled l’ont quitté 6 jours auparavant, avec pleins de magnifiques photos ensoleillées.

And here we are  in Helsinki for the end of trip. I had not seen the capital since Christmas when my family came to confront the almost endless night, Marion, Nolwenn and Khaled left it 6 days before, with fulls of splendid sunny photos.

On a eut le temps d’aller voir le monument dédié au compositeur finlandais le plus célèbre et celui qui a désespérément laissé dans l’ombre les autres compositeurs à l’époque où il exerçait son art, j’ai nommé Jean Sibelius (pour en savoir plus que ce qui suit, cliquez sur le lien). Il est né en 1865 dans une ville proche d’Helsinki. Originaire d’une famille suédophone, il fit ses études dans une école de langue finnoise. Étudiant en droit, il interrompit ses études pour se consacrer à l’étude du violon et de la composition à Berlin et Vienne. Mais ayant commencé trop tard, à l’âge de 16 ans, il ne deviendra jamais un grand virtuose, et la frustration qu’il en aura ressenti apparaît dans son célèbre Concerto pour Violon, qui est l’un des plus difficiles au monde. Concerto que j’ai eu l’occasion d’écouter dans le grand amphi à l’université il y a quelques mois de ça !

We had time to go to see the monument devoted to the most famous finnish compositor and the one who has hopelessly left in shade other compositors at the time he exercised his art, I name Jean Sibelius (to know about it more that what follows, click on link). He was born in 1865 in a city close to Helsinki. Born in a swedish speaker family, he studied in a finnish speaking school. Law student, he interrupted his studies to dedicate himself to the study of the violin and composition in Berlin and Vienne. But having begun to late, at the age of 16 years old, he would never become a big virtuoso, and frustration that he would have felt appears in his famous Concerto for Violin, that is one of the most difficult in the world. Concerto whih I had the opportunity to listen in the big amphi at the university some months ago of this !

Pour écouter ce concerto, cliquez sur les liens suivants : Partie 1 ; Partie 2 ; Partie 3 ; Partie 4
To listen this concerto, click on the links above.

Mais Jean Sibelius est indubitablement connu pour l’œuvre « Finlandia », qui devint le symbole de la résistance finlandaise contre l’envahissement russe. Elle fut jouée une fois en Finlande, la salle applaudissante et en émoi signa son interdiction par les autorités russes d’être donnée à nouveau en concert en Finlande. Voyageur, Sibelius la fit donner dans plusieurs pays d’Europe. Je connaissais son air qui a été adapté pour chœur, et avec des paroles en français ! Le chœur universitaire de Joensuu le chante évidemment aussi. C’est l’un des hymnes officieux finlandais. Voulez-vous écouter ? Peut-être allez-vous reconnaître.
—-> Finlandia version orchestrale.
—-> Finlandia version chorale.

But Jean Sibelius is undoubtedly known for his work  » Finlandia « , which became the symbol of Finnish resistance against russian invasion. It was once played in Finland, the applauding room and in stir signed its ban by russian authorities to be again given in concert in Finland. Traveller, Sibelius gave it in concert in several countries of Europe. I knew its melody which was adapted for chorus, and with french lyrics ! The university choir of Joensuu sings it also of course. It is one of the semiofficial Finnish hymns. Do you want to listen ? Perhaps you are going to recognize (see the links above in the french version).

.

Mais revenons à nos moutons ! Nous sommes donc allés au monument qui lui est consacré, qui est composé d’un ensemble abstrait qui fait penser à des tuyaux d’orgues (Jean Sibelius n’a jamais composé pour l’orgue) et représentatif avec le visage du compositeur à son époque créative. Le tout pèse 30 tonnes !

But let us come back to our sheep! So we went to the monument which is dedicated to him, that is composed of an abstract group which makes think of pipes of organs (Jean Sibelius has never compromised for organ) and representative with the face of the compositor in his inventive epoch. The whole weighs 30 tonnes !

Un kilomètre à pied, ça use, ça use, un kilomètre à pied, ça use les souliers. One kilometer on foot, this damages, this damages, a kilometre on foot, this damages shoes (french song we sing when we walk 😀 And then : two kilometer on foot…).

Le monument Sibelius. Sibelius monument.

Ah ah, elle est trop bien cette photo ! Ah ah, this photo is so good !

Le coucher de soleil vu du parc Sibelius. The sunset views from Sibelius park.


D’avec Nolwenn, nous nous sommes séparés dans les rues d’Helsinki, elle partant visiter un musée d’art et prenant son avion peu de temps après, Marion, Khaled et moi, nous avons tenté une dernière fois d’entrer dans une église orthodoxe. On a bien pensé, puisqu’on avait toujours notre pass pour le train à aller à Porvo, une petite ville très jolie d’après le Guide du Routard, mais pas de chance, pas de train et que des bus, chers en plus et on aurait pas eu vraiment le temps d’apprécier. Pour l’église orthodoxe, succès ! Mais l’office allait commencer dans 5 minutes, nous sommes restés le temps d’admirer rapidement l’intérieur, puis on a été se mettre au chaud dans un café somptueux. J’ai dit au revoir à Marion et Khaled sur la marche du bus-navette pour l’aéroport (avec le chauffeur qui pour signaler qu’il allait partir a dit « s’il vous plaît »), à bientôt à Bordeaux !

With Nolwenn, we parted on the streets of Helsinki, her leaving to visit a art museum and taking her plane shortly after, Marion, Khaled and me, we tried for a last time to enter an orthodox church. We definitely thought, since we always had our pass for the train, to go to Porvo, a small town really pretty according to guiding books, but no luck, no train and only buses, expensive in plus and we would not have had the time to appreciate. For the orthodox church, success ! But service was going to begin in 5 minutes, we stayed the time to shortly admire inside, then we were in a sumptuous coffee to warm us up. I said good bye to Marion and Khaled on the step of the bus-shuttle for the airport (with the driver who to signal that he was going to leave said « s’il vous plaît », « please » in french), see you soon in Bordeaux !

La fontaine, près du port, du café, de l’église orthodoxe… Je ne vous ai pas menti, elle doit encore se les cailler cette statue (Bon d’accord, l’otarie aussi) ! The fountain, near the harbour, coffee, and orthodox church… I do not lied to you, she should be very cold this statue (Ok ok, the otary also)

L’église orthodoxe d’Helsinki. The orthodox church of Helsink

Le café, magnifique. Les cookies y étaient à 1€ L’UNITE, nous on avait ceux qu’on a acheté 1€ LE PAQUET :-). The café, splendid. Cookies was sold 1€ UNIT there, we had those we bought 1€ THE PACKET :-).

Poster un commentaire

5 Commentaires

  1. C’est moi où il y a de la neige dans la fontaine ! lol (je suis un peu bête parfois XD) Je préférerais être l’otarie plutôt que la fille au milieu !! AGLAGLA

    It is me or there is some snow in the fountain! lol (I am a bit stupid sometimes XD) I would prefer being the otary rather than the girl in the middle !! AGLAGLA

    *Pardon pour la faute : « où » à la place de « ou »* au dessus ^^

  2. En corrigeant tu refais la faute 😀 C’est « ou » à la place de « où » 😉

    Bah ouais il y a de la neige dans la fontaine, qui est éteinte, s’ils l’allumaient l’eau gèlerait j’imagine, peut-être instantanément comme dans Tom et Jerry, ça serait marrant ^^

  3. Elodie

     /  mai 16, 2009

    Tu sais que la chanson ‘valse triste’ de Rajaton est une reprise de Sibelius c’est impressionnant d’écouter cette magnifique chanson apres avoir écouté l’originale avec les instruments!!

  4. Ton lien ne marche pas 😦 Mais je l’ai dans mon lecteur, effectivement ça vaut le détour !

  5. Elodie

     /  mai 17, 2009


    il y avait un espace dans l’adresse…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :