Tallinn

Mon année Erasmus en Finlande est l’occasion idéale pour visiter les pays frontaliers, d’autant plus qu’au deuxième semestre je n’étais plus ric-rac au niveau budget ! L’Estonie est séparée de la Finlande par le Golfe de Finlande. Et les capitales de ces deux pays en sont en bordure. Il est donc facile d’aller à Tallinn, des ferries assurant la liaison régulière. Margarita m’a proposé le voyage, elle a réservé billet de train et de ferry et quelques jours après on se retrouvait à 5h du matin à la gare de Joensuu pour l’aventure !

My Erasmus year in Finland is ideal opportunity to visit the border countries, especially since in the second semester I was less poor ! Estonia is separated from Finland by Gulf of Finland. And the capitals of these two countries are edging there. It is therefore easy to go to Tallinn, ferries assuring regular links. Margarita proposed me trip, she reserved the train and ferryboat tickets and some days afterwards we met at 5 am at the railway station of Joensuu for the adventure !

Cette photo semble étrange dans un article nommé « Tallinn » puisqu’elle a été prise à Helsinki… Mais à chaque fois que j’y retourne je découvre des trucs, et avouez qu’il aurait été dommage de louper cette église ! This photo seems strange in an articl named « Tallinn » since it was taken in Helsinki… But each time I go again I discover other things, and allow it would have been too bad to miss this church !

Nous avons donc pris le ferry depuis le port de Helsinki vers 11h du matin. Comme d’autres premières fois en Finlande (premier sauna, premier kimono, première écoute du polonais, premier patinage sur un lac gelé…), c’était la première fois que je prenais un ferry ! Il y en a pourtant pleins qui partent de Cherbourg vers l’Angleterre… Enfin bref. C’est sans surprise que vous apprendrez qu’un ferry c’est immense, et ont a trouvé des bars et restaurants à foison, les cabines, et même un supermarché « duty free » (produits non-taxés). En revanche peu d’endroits pour s’asseoir et se reposer sans consommer. Damné capitalisme. Nous avons admiré dans le vent déstabilisant le départ des côtes finlandaises enneigées, croiser de nombreuses petites îles, et constater que même la mer est un peu gelée.

So we took the ferry from the harbour of Helsinki at about 11 am. As for other first times in Finlande (first sauna, first kimono, first listening of Polish, first skating on a frozen lake…), it was the first time I took a ferryboat ! There are however fulls which depart from Cherbourg…  It is without suprise you will learn that a ferryboat it is huge, and we have found a lot of bars and restaurants, cabins, and even « duty free » supermarket (non-taxed products). On the other hand few places to sit down and have a rest without consuming. Damned capitalism. We admired in the destabilizing wind the departure from the snowy finnish coasts, crossed numerous small islands, and noted that even the sea is a bit frozen.

Margarita, cette photo de toi est super ! Margarita, this photo of you is great !

Moi avec la compagnie concurrente en arrière fond ^^. Me and the rival compagny in background ^^.

Le ferry n’avait ni drapeau finlandais, ni drapeau estonien, mais un drapeau suédois à son arrière, allez savoir pourquoi ! Peut-être fait-il la traversée vers Stockholm également. The ferry did not have a finnish flat, neither an estonian one, but a swedish flag on its back, wondering why ! Maybe it does the crossing toward Stockholm as well.

.

Pour Tallinn je ne vais pouvoir utiliser que des adjectifs positifs ! J’ai vraiment vraiment apprécié cette ville, c’est tellement joli !! Une petite ville aux maisons aux couleurs pastelles, des routes pavées, le tout harmonieux et sans trace de pollution… Et pour apothéose le temps qui le premier jour n’était ni mauvais ni bon, et le deuxième ensoleillé. L’Estonie comprend environ 1 400 000 habitants, sa capitale est donc vraiment petite, et je devais me répéter sans cesse que ça en était une, car j’aurais pu me croire à Cherbourg ! L’estonien est une langue de la même famille que le finnois, à savoir qu’elle fait parti des langues finno-ougrienne, avec le hongrois donc. Et en effet, à peine descendues du ferry, nous avons vu un chauffeur de taxi parler en finnois avec une touriste, il a sans doute appris étant donné le nombre de finlandais qui viennent en Estonie chaque semaine, mais cela montre aussi peut-être que les deux langues ne sont pas lointaines, en tout cas la preuve fut faite sur les panneaux et inscriptions des magasins. Par exemple, magasin se dit kaupa en finnois… et en estonien, et on a ainsi pu reconnaître d’autres mots. L’Estonie est abusivement appelée pays balte, alors qu’elle est culturellement plutôt un pays nordique. L’Estonie est réputée pour être un des premiers pays au monde dans l’innovation et l’usage des nouvelles technologies, ce qui lui vaut le surnom d’e-Stonie (ou e-Stonia). C’est dans ce pays qu’a été mis au point le logiciel Skype. Sachant combien ce logiciel est génial, merci les estoniens !! Et le pays est couvert par le wifi à… 100%.

For Tallinn I am going to be able to use only positive adjectives ! I really appreciated this city, it is so pretty !! A small city at houses in pastel colours, laid with cobblestones roads, very harmonious and without trace of pollution… And for apotheosis the weather which the first day was nor poor neither good, and sunny the second. Estonia consists of about 1 400 000 inhabitants, its capital is therefore small really, and I had continuously repeated that this was one, because I would have been able to imagine myself in Cherbourg ! Estonian is a language of the same family as finnish, it is part of finno-ugric languages, as Hungarian also. And in effect, barely taken down of the ferryboat, we saw a taxi driver speaking in finnish with a tourist, he undoubtedly learn it, knowing the number of finnish people who come in Estonia every week, but it shows also perhaps that those languages are not distant, anyway proof was made on panel pr inscriptions on stores. For instance, store is kaupa in finnish… and in estonian, and we could so recognize other words. Estonia is excessively called Baltic country, while it is culturally rather a Nordic country. Estonia is renowned to be one of the first countries in the world in innovation and the usage of new technologies, which gives it the nickname of e-Stonia. It is in this country where was create Skype software. Knowing how much this software is brilliant, thank you the Estonians !! And the country is covered by the wifi at… 100 %.

Nous sommes allées à l’office du tourisme puis direction notre auberge de jeunesse. Au bout d’un long et vieux escalier en bois, nous arrivons à l’accueil où un estonien à l’accent britannique nous fait remplir les formalités necessaires, on a posé ensuite nos bagages au troisième étage dans une chambre à 8 lits, sous les toits, séparée de la cuisine par une simple cloison en bois, le tout sentant bon chez soi ! Et c’est parti pour la balade dans la ville !

We went to the tourist information office then direction to our youth hostel. At the end of a long and old wooden staircase, we arrive at hte reception where an Estonian with a british accent makes us filling necessary ceremonies, we put down our baggages then on the third floor in one in a room of 8 beds, under roofs, separated from the kitchen by a simple wooden partition, feeling as at home ! And lets go for a walk in the city !

Le marché aux fleurs. The flowers market.


Le soir nous sommes allées au théâtre pour voir un ballet. Pour ça aussi c’était la première fois que j’en voyais un en vrai. Le temps de s’habituer à ne plus avoir le vertige au balcon où nous étions installées et le spectacle commence. Un nouveau mode d’expression s’ouvre devant moi, toutes les émotions et intentions sont exprimées par les gestes et la façon de se mouvoir. Ah, j’ai oublié de dire ce qu’on a regardé ! La Dame aux Camélia version ballet. Les corps sont très minces et les femme n’ont pas de poitrines. Tout est en légèreté, les costumes sont colorés et magnifiques. Une fin de soirée parfaite !

In the evening we went to the theatre to see a ballet. For this also it was the first time I saw one in real. The time to get used not to feel dizzy any more on the balcony where we were installed and show begins. A new mode of expression opens in front of me, all the emotions and intentions are expressed by gestures and manner of moving. Ah, I forgot to say at what we watched ! The Lady of Camellia (La Dame aux Camélia) in ballet version. Bodies are very slim and woman do not have chests. Everything is in lightness, costumes are coloured and splendid. A perfect end of evening !

Article précédent
Poster un commentaire

2 Commentaires

  1. On ne pourra pas te reprocher de ne pas avoir voyagé ! Je confirme tout à fais ta description du ferry ! Idem lors de mon voyage en Angleterre !
    À part des photos d’Arctique, c’est la première fois que je vois de la mer gelée !
    La structure de la ville me fais un peu penser à Munich ^^

    We cannot blame you for not having travelled ! I confirm everything in make your description of the ferry ! Idem during my journey in England ! Except of the photos of Arctic, it is the first time that I see the ice-cold sea !
    The structure of the city a little remind me in Munich ^^

  2. J’ai oublié :
    La wifi sur toute l’Estonie : en même temps, tu as vu la taille du pays XD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :