Tallinn, seconde partie

Le lendemain c’est sous le soleil que nous sommes allées chercher la « Tallinn card » (carte Tallinn), que l’on a payé 28€ pour 24h, et qui permet ensuite d’entrer dans tous les musées que l’on veut, d’avoir des réductions pour les concerts, et de prendre les bus touristiques. Nous avons donc pris un bus à deux étages (devinez auquel on a été), mis nos casques, l’une avec la version française, l’autre, allemande, et c’est parti pour un petit tour plus complet de la ville !

The following day it is under the sun that we went to search the « Tallinn card », which we paid 28€ for 24h, and who allows then to enter all museums we want, to have discounts for concerts, and to take the tourist buses. So we took a bus with two floors (guess in which we went), having put our helmets, one with the french version, the other one, german, and lets go for a small more complete turn of the city !

Nous avons pu voir différents monuments, comme la statue d’un homme pointant son doigt vers l’horizon, vers l’endroit où un bateau a sombré, le palais aux terrasses qui allaient autrefois jusqu’à la mer. Ce qui m’a frappé pendant ce tour est le grand amphithéâtre à ciel ouvert près de la mer. Pendant l’occupation russe, chaque soir des gens s’y retrouvaient pour chanter, principalement des chants patriotiques, regroupant finalement des dizaines de milliers de personnes pour ce qui a été appelé la Révolution Chantante. Le chant choral comme moyen de lutte pacifique, n’est-ce pas merveilleux ? Depuis, cet amphithéâtre a vu passer de nombreuses grandes stars, je n’ai retenu qu’un nom, Michael Jackson, oui quand même. Dans la « banlieue » de la ville, qui est très étendue, on a vu des collines enneigés avec des enfants faisant une bataille de boules de neige, et des gens partant pour une balade en ski de fond. On trouve pleins de petites maisons individuelles, et elles sont toutes plus originales les unes que les autres, très jolies, et colorés toujours. Dans la deuxième partie de la boucle que le bus empruntait, nous nous dirigions donc de nouveau vers le centre de Tallinn, et nous avons pu admirer la ville depuis un point de vue suffisamment dégagé, et mis à part quelques nouveaux grands bâtiments, d’après le petit casque rouge qu’on avait sur les oreilles, la forme de la ville n’a pas vraiment changé.

We could see different monuments, as the statue of a man pointing the finger at the skyline, towards the place where a boat sank, the palace with terraces which went up to the sea in the past. What amazed me during this turn is the big roofless amphitheatre near the sea. During russian occupation, every evening people met there to sing, in most cases patriotic singing, regrouping dozens thousand persons finally for what has been called the Singing Revolution. The choral singing as means of peaceful battle, is not it marvellous? After that, this amphitheatre saw numerous big stars, I kept only a name, Michael Jackson, yes really. In the « suburbs » of the city, which is very spread, we saw snowy hills with children doing a snowball fight, and people leaving for a cross-country skiing. We found full of small individual houses, and they are all more original each others, very pretty, and coloured always. In the second party of the curl which the bus took, we headed therefore once again towards the centre of Tallinn, and we could admire the city from viewpoint enough huge, and put to one side some new big buildings, according to the small red helmet we had on ears, the form of the city really did not change.

Évidemment, sur cette photo que j’ai prise c’est une maison pas colorée -_-. Mais elle est drôlement jolie quand même donc ça va ^^. Of course, on this photo I took it is not a coloured home – _-. But it is really pretty so it is ok^^.

Nous sommes descendues du bus un peu plus tôt que son terminus qui nous ramenait au centre-ville pour nous diriger vers le palais de Catherine II, ou Catherine la Grande (pour en savoir plus, cliquez sur le lien). Ceux qui la connaissent pourront s’étonner, car c’était une… tsarine russe. D’origine allemande, elle a épousé le tsar Peter III avant que celui-ci soit tué par des conspirateurs mécontents de sa direction, pour élever sur le trône sa femme, qui est fortement suspectée d’avoir participé à l’assassinat. Si elle fut nommée « La Grande » fut sans doute pour un règne positivement fructueux, dans sa vie personnelle elle est connue surtout pour ces nombreux amants. Louis XIV version russe et féminine ?!

We went down from the bus a bit earlier than its terminus which brought us back to the town centre to head for the palace of Catherine II, or Catherine the Great (to know more about it, click on the link). Those who know her should be surprised, because it was a… russian tsar. Of German origin, she married the tsar Peter III before this one was killed by conspirators discontented with his direction, to bring up his wife on the throne, who is hard suspected of having participated in the assassination. If she was named  » The Great » was undoubtedly for a reign positively fertile, in her private life she is known especially for her numerous lovers. Louis XIV in a russian and female version ?!

Sur notre chemin, un parc, ensoleillé… Ceux qui ont bravé le manque de soleil de l’hiver finlandais savent désormais l’apprécier ! C’est ma photo préférée :-D. On our way, a sunny park… Those who braved the lack of sun in the finnish winter know how to appreciate it now ! It is my favourite photo :-D.

Sympathique un « petit » palais de vacances en Estonie ! Nice a « little » holidays palace in Estonia !

Les chauffages qui m’ont grandement étonnée, il n’y a pas de cheminée, la fumée reste à l’intérieur, elle est dirigée par tout un système de tuyaux. The heatings who amazed me a lot, there is no chimney, the smoke stays inside, it is directed by a system of pipes.

Un des quelques tableaux  représentant des belles jeunes filles ayant des belles robes, emportant mon admiration. One of the painting representing pretty young girls having pretty dresses, which made me admiring.

Ma chère Margarita studieuse ! Lis-tu la version estonienne ou anglaise ? ;-). My dear Margarita, studious ! Do you read the estonian or english version ? ;-).

.

Le palais a été également le théâtre dans les siècles plus récents de rencontres politiques entre présidents, sans doute des actes officiels et très importants ont été signés ici comme le montrait le petit film que nous avons regardé, mais ma mémoire n’a pas stocké ces informations !

The palace was also the theatre in more recent centuries of political meetings between presidents, undoubtedly official and very important acts were signed there as the small film we watched showed it, but my memory did not stock those informations !

La bibliothèque, où les livres ont été remplacés par des pièces de musée. The library, where the books were replaced by museum objects.

Au revoir ! Bye bye !

.

La Tallinn card nous donnait droit aussi a prendre des audio-guide pour nous balader par nous-même dans la ville tout en ayant les explications, nous sommes donc allées chercher nos… ipod. C’est beau le progrès.

The Tallinn  card permited us also to take audio-guide to go walking by ourselves in the city while having explanations, we therefore went to search our… ipod. How nice is progress.

A droite, la tour de garde qui au fur et à mesure s’est vue grandir de quelques mètres, qui cachait toute sorte d’artillerie mais qui désormais est un musée, fermé au moment où nous passions. A gauche, l’église orthodoxe construite sous l’occupation russe, et qui en tant que symbole a donc été en attente de destruction après la fin de l’union soviétique, mais a finalement été gardée. Le petit bonhomme en bas c’est moi.On the right, guard’s tower which little by little was done higher, which hid any kind of artillery but is now a museum, closed at the time when we passed. On the left, the orthodox church constructed during the russian occupation, and which as symbol was therefore in wait of destruction after the end of the Soviet Union, but was finally kept. The small fellow down on the picture is me.

Comme la carte SD de mon appareil photo était pleine, c’est Margarita qui a pris les photos de la fin du voyage, et je lui ai demandé de prendre ça :-). As the SD card of my camera was full, it is Margarita who took the photos of the end of trip, and I asked her to take this :-).

.

Nous avons croisés une ancienne prison devenue siège du gouvernement, ce qui était difficile à imaginer d’ailleurs car ce bâtiment était accessible par une petite rue, rien à voir avec les Champs-Elysées… Plusieurs fantômes sont supposés y habiter. Nous avons vu aussi une école, et l’audio-guide nous a raconté qu’il était vraiment difficile pour les élèves d’y accéder. En effet nous nous trouvions sur une petite colline premièrement, il fallait donc autrefois grimper par toute une série d’escaliers, et entre la neige et la fonte de celle-ci qui rendait le terrain glissant, ils leur fallait du courage pour aller étudier et ils eurent à déplorer quelques accidents. Tout près du point de vue vers lequel nous nous dirigions, on a vu aussi une église pour laquelle on a jamais pu trouver l’entrée !!

We crossed an ancient prison which became seat of the government, what was difficult to imagine besides because this building was approachable by a small street, nothing to do with Champs-Elysées… Several ghosts are assumed to live there. We also saw a school, and the audio-guide told us that it was really difficult for the pupils to reach it. In effect we were on a small hill firstly, so it was therefore in the past necessary to climb by a serie of staircases, and between snow and the melting which make the ground slippery, they needed courage to go to study and they had to deplore some accidents. Very close to the viewpoint for which we headed, we also saw a church for which we have never been able to find the entrance !!

On s’est faufilées dans les petites rues pour arriver, toujours nos écouteurs dans les oreilles, à un point de vue de la ville que visiblement tous les photographes des cartes postales connaissent. Ici le coucher de soleil sur la ville… We basted in small streets to arrive, always our headphones in ears, at a viewpoint of the city which obviously all photographers of postcards know. Here the sunset on the city…

… Et là le point de vue de carte postale, si on compte pas la touriste dessus bien sûr. … And there the postcard viewpoint, if we do not count the tourist on it of course.

.

Le soir nous sommes allées voir un concert dans une église que nous avions visité un peu plus tôt dans l’après-midi, la « Missa Papae Marcelli » de Giovanni Palestrina (Pour l’écouter, cliquez sur le lien précédent, les parties suivantes de la messe sont à droite). C’était superbement magnifique. Nous y avons croisé une française ! Etudiante au conservatoire, qui apprenait le piano avec la méthode russe, c’est à dire difficile… Le soir nous sommes allées nous balader un peu de nuit avec notre colocataire suédois de l’auberge de jeunesse, avant de s’en séparer, lui sans doute à la recherche d’une belle blonde pas difficile à aborder. On a entendu quelques voix dans la nuit, avant de se rendormir aussi sec. Le lendemain, trousse de toilette et serviette à la main, j’ouvre la porte de la salle de bain, je trouve notre suédois en boxer endormi sur le sol des toilettes. Je referme la porte, pouffe de rire, entend la chasse d’eau, et le jeune homme sort une tête de pas réveillé, nous dit trois mots et part ronfler dans son lit. En même temps la salle de bain-toilettes ça ne devait pas être si mal, le chauffage est par le sol.

In the evening we went to see a concert in a church we had visited a bit earlier in the afternoon, the « Missa Papae Marcelli » of Giovanni Palestrina (to listen it, click on the previous link, the following parties of mass are on the right). It was splendidly splendid. We crossed a french girl there ! Student at the conservatory, who learn piano with the russian method, that is difficult… In the evening we went to go for a walk at night with our swedish cotenant of the youth hostel, before parting from him, him undoubtedly in search of a nice fair-haired woman easy to speak with. We heard some voices at night, before quickly going back to sleep. The following day, vanity case and towel in my hands, I open the door of the bathroom, I find our swedish in boxer sleeping on the floor. I close the door and start to laught, hear the the toilet flush, and the young man takes out an unawakened head, says three words and goes to snore in his bed. If we think about it the bathroom it should not have been that bad, the heating is by the floor.

Les cartes postales sous écriture. The postcards under writting.

Et voilà la fin de l’histoire, nous avons repris le ferry à 8h du matin, puis le train vers la ville où l’on se retrouve toujours comme des boomerangs !

And here is the end of the story, we took again the ferry at 8 am, then the train towards the city where we always go as boomerangs !

Article précédent
Poster un commentaire

3 Commentaires

  1. Quelle technologie ! Une carte qui te permets de visiter la ville ! Génial !
    C’est dingue ce que l’intérieur du palais me fais penser au château que j’ai visité en Allemagne !! Même style en blanc ! Et le chauffage aussi ^^
    La vue est sublime ! Et la mannequin qui pose l’est d’autant plus ! ;D

    The new tech ! A card which allow you to visit the city ! Great ! It is incredible that the inside of the palace make me think of the castle that I visited in Germany !! The same style in white ! And the heating also ^^ View is sublime ! And model who poses is handsome too ! ;D

  2. Marion

     /  avril 27, 2009

    C’est vrai la vue est jolie. Tallin a l’air plus sympa au niveau architecturale que joensuu ou même que la plupart des villes de finlande. Au fait j’aime beaucoup la photo de khaled et moi avec la peau d’ours au musée artikum, tu pourrais me l’envoyer par mail?
    Bon sinon t’as vraiment de la chance de pouvoir faire tout ça, il faut que tu ailles à saint pétersbourg et que tu prennes plein de fotos pour nous faire voyager virtuellement! Bises

  3. Laure : merci xD

    Marion : article en préparation ! 🙂 Je t’envoie la photo.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :