Les magasins – Shops

Il y a longtemps que je voulais faire un article sur les magasins en Finlande, car ils sont assez différents. L’équivalent de Carrefour en Finlande c’est les S-markets ou K-markets. Vous entrez, et la première chose que vous remarquez, c’est la rangée de machines à sous. Et il n’y a pas d’âge pour les utiliser, on voit les grands-mères avec leurs cabas comme un jeune blond une casquette vissée sur la tête, en quête de richesse. D’un autre côté, il y a des casiers où vous pouvez déposer vos affaires en surplus, et glisser une pièce pour récupérer la clé.

It has been a long time since I wanted to make an article on stores in Finland, because they are quite different. The equivalent of Carrefour (french supermarcket) in Finland it is S-markets or K-markets. You enter, and the first thing you notice, it is the row of gambling machines. And there is no age to use them, we see the grandmothers with their basket as a young fair-haired man a cap screwed on the head, in search of wealth. On the other hand, there are lockers where you can deposit your stuff in surplus, and slide a euro to get the key.

On trouve de tout, mais au niveau de la nourriture, pas de haricots ou de petits pois frais, pas d’endives, pas de navets… Je ne peux pas reprocher à la Finlande d’être un pays où les cultures sont une bonne partie de l’année, difficiles à faire, mais du coup il est compliqué de manger équilibré et varié. On trouve en revanche de grands bacs d’où s’écoulent des pommes de terre ou des oignons. C’est ce qu’on met aux hamsters ou cochon d’Inde avant de partir en vacances pour qu’ils continuent à avoir des graines, mais en plus grand. Les cornichons sont à l’honneur aussi ! On peut ouvrir des petites trappes, et se servir en cornichons, mais attention, c’est pas les petits cornichons extra-fins, c’est des énormes, comme ceux que je mange chez mes grands-parents !

We find everything, but at the level of the food, no beans or fresh peas, no endives, no turnips… I cannot blame Finland for being a country where the cultures are a great part of the year, difficult to make, but then it is complicated with well-balanced and varied food. We find on the other hand big tubs where there are lots of potatoes or onions. It is what we put for hamsters or guinea pig before going on holiday so that they continue to have seeds, but in bigger. The gherkins are for the honor also! We can open small trapdoors, and get gherkins, but attention, it is not the small extra-fine gherkins, it is enormous, like those whom I eat at my grandparent’s!

Et la dernière différence, mais ça j’en ai déjà parlé précédemment, c’est à la caisse avec la séparation que la caissière déplace à sa guise, qui permet donc de récupérer tranquillement ses affaires après avoir payé, pendant que les achats du client suivant glissent de l’autre côté. Le stress à Carrefour pour prendre ses achats rapidement parce que l’autre client attend ne me manque pas !

And the last difference, but that I have already spoken about previously, it is at the cashdesk with the separation which the cashier moves as he/she pleases, who thus allows to get back quietly your stuff after having paid, while the purchases of the following customer slide on the other side. I do not miss the stress to supermarcket to take your bought quickly because the other customer waits !

Poster un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :