Eternal mother

Lynda Lemay, un talent d’écriture et une voix qui me sont allés droit au cœur. Un jour que la curiosité me faisait farfouiller dans les cds de Fanfan, une amie de mes parents, j’ai écouté le cd « Live » de Lynda Lemay. Ça a été le coup de foudre.

Je n’étais pourtant pas très âgée, peut-être le début de l’adolescence, mais ses mots profonds et joueurs m’ont touchés. C’est bien la seule chanteuse dont je connais plusieurs chansons par cœur, sans avoir fait d’effort pour les apprendre. Juste parce que je les écouté des milliers de fois, et que l’histoire qu’elles racontent me donne un fil de mémoire. La musique de Lynda Lemay, c’est tant d’humour mêlé à des vérités profondes, que ça touche directement le cœur pour peu qu’on se reconnaisse dans ses textes. Lynda Lemay ce ne sont pas des textes pleins de fioritures et de faussetés fleuries comme dans certaines musiques que j’écoute à longueur de journée pourtant🙂. Textes d’un point de vue personnel féminin pour des femmes.

Le premier cd que j’ai écouté, que je connais par cœur !

Serge Lama a dit d’elle sur le plateau de Michel Drucker : « Lynda elle excelle dans l’humour, elle excelle dans l’humour dans les chansons et aussi dans tout ce qu’elle raconte à travers son tour de chant, c’est un talent d’auteur comme il y en a peu, et elle dit des choses sur les femmes qu’aucun homme ne pourrait dire. Je crois que c’est la seule, il y a des gens qui ont écrit des chansons merveilleuses pour les femmes, mais ce qu’elle dit elle, on aurait pas accepté qu’un homme l’écrive et les femmes se reconnaissent dans Lynda Lemay parce que c’est des problèmes de femmes. Des vrais problèmes que nous, malheureux hommes, on ne peut pas connaître ». Pas que je sois fan de Serge Lama, mais je trouve ça assez bien dit🙂.

J’aime aussi les beaux textes. J’aime des genres différents de musique, si une chanson ne comportant qu’un ou deux couplets et le refrain répété et répété, est bien faite, pourquoi pas. Mais la musique pop et les chansons à texte, c’est vraiment le top. Si j’étais née plus tôt, j’aurais peut-être été fan de Brassens et Jacques Brel. Je connais de nombreuses chansons qui ont été crées alors même que je n’étais pas née, mais attendre le nouveau cd d’une chanteuse bien vivante est d’autant plus motivant ! Pour les chansons à texte, il y a aussi pleins de bons chanteurs français qui font de la musique, mais à part quelques uns, Bénébar, Renan Luce, Dorémus… les autres n’ont pas mon attention et mon goût.

Lynda Lemay elle a parlé de pleins de sujets différents dans ses chansons. L’homosexualité, le divorce, l’amour bien sûr, la passion, la grossesse non-désirée, le handicap, le suicide, le désir d’enfant, l’accouchement… Tout ça sur des notes d’émotion et d’humour. La chanson que j’aimerai vous présenter aujourd’hui, que ses fans connaissent déjà, c’est une chanson de son album « Ma signature ». Si j’avais absolument adoré ses albums plus anciens, « Live », « Du coq à l’âne » et « Les lettres rouges » figurant parmi les cds qui ont été en danger de ne plus jamais refonctionner à force de tourner dans le lecteur, ce nouvel album j’avais moins accroché. Moins accroché ça veut dire que je n’aimais pas toutes les chansons sans exception xD. Pas que je n’aime rien xD. En revanche il y a une chanson qui m’a fait frisonner.

Lynda Lemay qui parle de ce qu’est être « une mère ». Les mots directs et durs qu’elle utilise sont si sublimes quand on sait qu’elle est elle même une mère. Et en entendant sa chanson, je repense à la mienne, de mère. « C’est tellement vrai ». C’est souvent ce qu’on se dit en écoutant ses chansons. Eh bien cette chanson elle est tellement vraie.  Pourtant on dit qu’on ne peut comprendre la maternité que lorsqu’on la vit. Cette chanson rajoute de l’admiration pour ma maman à moi, et ne me donne pas envie d’avoir des enfants xDD. C’est tellement vrai que  ma maman ne dort jamais beaucoup, toujours d’un œil ouvert ! Une mère, qui ne vit plus seulement que pour elle même. L’impressionnante beauté d’une femme qui ne vit plus que pour sa propre beauté.

Et pourtant sa maternité, c’était pas gagné😀 :

Tabarnak,  ça  c’est une pétard à ouatcher !😉 Bye bye chers lecteurs !

Mes précédents articles sur elle ici.

Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

4 Commentaires

  1. Je connais pas trop ce qu’elle fait, je pense que je suis trop jeune pour ce genre de musique:mrgreen:

  2. @Cut’ : -_-… et bien justement tu as une super occasion pour découvrir ce qu’elle fait par mon blog:mrgreen: (tu as quel âge ?)

  3. Marie

     /  février 9, 2010

    Salut,

    Excellent article ! J’ai adoré! C tellement vrai, elle est sublime, une auteure et interprete hors du commun ! Elle est ma passion ! Elle me fait trembler, pleurer, rire, rêver ! Enfin bref, j’aime lire sur cette artiste !😉
    Tu es déjà allée la voir en concert ?😉
    Biz Marie

  4. @Marie : Bienvenue sur ce blog ! Hé hé, on est deux fangirls alors😀 ça fait plaisir !! Ouiii j’ai été la voir en concert, j’espère la revoir prochainement ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :