En direct de l’île (part 3)

La suite des photos ! Il fait beau et chaud en Normandie, quelle idée j’ai eu d’aller à l’Ile Maurice alors que le paradis est ici aussi franchement:mrgreen:

Voici donc des photos à vous faire découvrir, que j’ai prises du 2 au 7 juin. Nous avons visité une ancienne usine de transformation de la canne à sucre, désormais un musée. On trouve beaucoup beaucoup de champs de canne à l’Ile Maurice (ce qui a valut d’ailleurs sa déforestation :S), et logiquement, on trouve beaucoup d’usine à sucre aussi. A l’apogée de l’industrie sucrière, l’Ile Maurice en a compté 300 !

.

Pamplemousse :

Bon après pour vous expliquer la transformation de la canne à sucre en détail… j’ai pas tout compris😀 en tout cas c’est un processus plus complexe que je ne l’imaginais. De cette cheminée sortait de la vapeur. Quizz de la semaine : de quand date la cheminée ?:mrgreen:

A l’intérieur, une reproduction de bateau (pour l’export du sucre), des malaxeurs, réchauffeurs, évaporateurs, appareils à cuire, centrifuges, décanteurs…

De la lecture sur la colonisation, l’histoire de la canne à sucre mauricienne, le temps de l’esclavage etc. J’en appris plus sur la période coloniale, et sur l’esclavage. Je vous ai dit que l’Ile Maurice a été colonisée par la France (1715-1810) et par l’Angleterre (1810-1968), mais ! Elle a avant été colonisée par les hollandais (1598-1710), qui lui ont donné son nom, et ont importé la canne à sucre, les cerfs (si nombreux aujourd’hui) et ont pillé la faune et la flore, provoquant l’extinction du dodo et de l’ébène.

Pendant la période de l’esclavage (4 siècles !), des esclaves étaient apportés de Madagascar, puis du Sénégal et de la Guinée pour travailler dans les champs de canne à sucre. De cette période, on en retrouve des traces dans le créole mauricien, qui contient des mots de wolof. A ce moment, l’île comptait 100 000 habitants dont 80 000 esclaves o.O. Le grand changement arrive en 1835, à l’abolition de l’esclavage. Les propriétaires d’exploitations de canne à sucre, en manque de main d’œuvre, ont fait appel aux indiens pour être travailleurs volontaires. Pour résumer, l’Inde était dans la m*** à ce moment-là. D’où aujourd’hui une population d’origine indienne qui avoisine les 68% de la population mauricienne générale. Les chinois sont arrivés encore après.

Mais revenons à nos moutons, le sucre ! Je vous laisse le schéma à lire:mrgreen:. La canne à sucre permet la production d’électricité (avec la bagasse), du rhum et du sucre.

.

Vacoas :

Tout autre sujet. L’Île Maurice reste un pays pauvre, et ce qui est vraiment frappant c’est le contraste entre les baraques en tôle, ou au mieux en agglo (comment ça s’écrit ce truc), dont je vous ai montré quelques photos déjà. Et les belles et grandes maisons comme celles-ci.

Les petits magasins de ville sont étonnants, je crois que le but est de vendre un maximum de produits😀

.

Grand Bassin :

Nous avons été visiter un temple au bord d’un lac, Ganga Talao, dont Jason m’avait parlé quelques mois auparavant. En effet il y a une fête indienne ici, au cours de laquelle les hindouistes viennent en pèlerinage jusqu’au lac, et y entrent pour y déposer de petites statuettes des dieux. Et avant d’arriver à ce temple, on trouve cette grande statue du dieu Shiva, la deuxième plus grande au monde (la première se trouvant logiquement en Inde).

Et voici le lac, avec la statue d’un dieu dont je ne saurais vous dire le nom.

Nous avons eu une bénédiction du pandit (le « prêtre » dans la religion hindouiste), pour une longue vie, une bonne santé, la réussite…

Le lac, avec en fond une autre partie du temple.

Le temple, et nous et nos traces rouges sur le front. Bizarrement on savait d’où venaient tous les touristes qu’on a vu ensuite avec des traces rouges sur le front ^^. Ce temple est dédié à… Shiva, et nous avons pu assister à son culte. Dommage qu’on ait pas eu l’explication de ce rituel !

On est montés à un point de vue. Le grand Shiva protège un bien magnifique endroit…

.

Plaine Champagne :

Ah ah, quand je vous disais que les noms de villes à l’Ile Maurice sont trop choux ^^

On a continué le tour de l’Ile, et on a traversé ces champs de goyaves. Il paraît qu’il ne faut pas y entrer sans précaution, car c’est un vrai labyrinthe !

.

Black River :

Un deuxième point de vue, sur les montagnes et la mer en fond. On a vu des paille-en-queue ! Ce sont des oiseaux tout blancs, avec une longue queue de plumes, donc. C’est le symbole de la compagnie aérienne Air Mauritius.

Salut beau gosse… ça boume ?…

Des champs d’ananas !!

.

Chamarel :

Jason monte en grande trombe cet escalier…

… pour aller voir cette belle cascade🙂

Un endroit à ne pas rater à l’Ile Maurice, c’est certainement la Terre des Sept Couleurs. Composée de cendres volcaniques mises à nues par l’érosion, ces dunes montrent leurs couleurs jaune, orange, vert, rouge, bleu, violet… C’est un phénomène naturel encore peu exploré par les scientifiques.

.

La Gaulette :

Encore un joli point de vue🙂

.

Macondé :

La mer, à 180° (pas celsius hein) autour de nous !

.

Gri-gri :

Pour une fois y avait des vagues jusqu’à la plage (ailleurs elles sont stoppées par la barrière de coraux, et le lagon est calme), la falaise, et du vent… Je me suis sentie presque de retour chez moi ^^

.

Flic-en-Flac :

Nous avons assisté à un spectacle de danse, le sega, la danse et musique mauricienne. Les rythmes sont tantôt lents, tantôt déchaînés et sensuels. Le principe de base est que les danseuses maintiennent leurs looongues robes en l’air, et jouent avec elles.

Le sega se danse en solo.

Ou en couple. Les deux partenaires ne se touchent jamais, même quand on a l’impression que l’homme met la main dans le dos de sa jolie compagne.

.

Mahébourg :

Le fameux marchand de bananes au bord de la route !! On s’est arrêtés pour en prendre.
Jason : « tu en veux combien ? »
moi : « deux »
Jason : « on va pas en prendre que deux quand même… »
(au marchand) : « done mwa 15 banane »

15 bananes valaient environ 40 roupies, ce qui est égal à environ 1€, mouais effectivement, avec les deux bananes vendues le marchand il aurait été vachement content ^^

.

Port-Louis :

Et voilà pour cet avant-dernier article sur le thème. On finit avec les drapeaux vus à Port-Louis, tiens mais pourquoi sont-ils là eux ?😉 Eh ben Jason en connaissait plus que moi, grr

🙂

Poster un commentaire

6 Commentaires

  1. La cheminée date de 1895 !!!!!!!!! J’ai gagné quelque chose ?
    sinon très joli ! une 4ème partie ?

  2. poutouc-jason

     /  juin 26, 2010

    Salut beau gosse… ça boume ? je repond a ta question oui ca boume ma chewie.
    et c’est super ton article,tu as de l’inspiration pour ecrire tous ca.bisous

  3. poutouc-jason

     /  juin 26, 2010

    revenons sur le sujet l’Île Maurice reste un pays pauvre ! Non quand même tu abuses,bien sûr que la misère ça existe même en france sauf que chez nous les chômeur ils se débrouillent comme ils peuvent sans toucher allocation chômage.
    malgré qu’on soit un pays indépendant nous sommes 1er en afrique pour l’économie monétaire ou y a pleins de développement et d’investissement.
    Tu trouveras jamais des ferrari ou des porsche dans des pays africain a part l’afrique du sud en plus une voiture chez nous tu as la taxe de 100% à payer par exemple une ferrari coutent environ €230,000,une fois la voiture est a maurice tu re paye la somme de €230,000 au gouvernement pour enregistrement alors je pense pas que l’ile maurice c’est pauvre pour que des mauriciens puissent s’offrir des gadget a ce prix.
    je vais faire la pub,l’ile maurice c’est un paradis fiscal XP

  4. Jolies photos encore une fois, merci😉

  5. Ah bon, les ananas, ça pousse pas dans des petits arbres ??
    J’en apprends des choses:mrgreen:
    J’aime beaucoup la cascade et les dunes colorées !
    Y’avait tous les drapeaux du monde accrochés ?
    La suite, la suite ! ^^

  6. Aanne

     /  juin 27, 2010

    Wouaaais youpi la suite🙂
    *Lis*
    La suiiiiiitttee !!!:mrgreen:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :