Ai no matadoru – NewS

De gauche à droite et de haut en bas, ニューズ (NewS) c’est parti pour les présentations : Tegoshi Yuya, Masuda Takahisa, Koyama Keiichiro, Nishikido Ryo, Tomohisa Yamashita et Kato Shigeaki.

NewS est un boys-band japonais dont le succès grandissant dépasse maintenant les limites nippones. Il est vrai que pour écouter leurs chansons il ne faut pas ne jurer que par le rock par exemple, car la musique japonaise est assez différente (et a donc un nom particulier, la J-Pop) de ce qu’on peut entendre ailleurs. J’ai conscience que ce groupe n’a pas une qualité musicale et parolière exceptionnelle, mais leurs musiques sont plus pour la fête et la danse ! Moi qui aime danser, c’est parfait, et un peu d’eau de rose de temps en temps… Allez on pardonne, c’est bien parce que vous êtes tout mignons et tout souriants. Voici une chanson qui me fait automatiquement lever de ma chaise et danser, et qui est un mélange entre pop japonaise et musique latino, une autre culture que j’aime beaucoup… J’ai été assez surprise en lisant la traduction, d’autant que le parolier en est Tegoshi Yûya, le membre à l’air le plus innocent du groupe, dire que je chantais ça à tue-tête sans savoir ce que je disais ! :-p J’ai fait la traduction en français à partir de la traduction en anglais, je ne garanti donc pas qu’elle soit fidèle à la chanson, d’autant plus que dans ma recherche de traductions je trouve parfois des versions très différentes, mais du moins ça donne l’idée générale. C’est parti les amis pour « L’amour d’un matador ».

Continuer la lecture »

Comment s’habiller – How to dress

Que porter en Finlande ? Comment s’habiller ? Faut-il porter des vêtements très chauds, ou en mettre plusieurs ? Vous seriez étonnés de constater dans les magasins de vêtements ici que ceux-ci ne sont pas différents de ceux qu’on trouve en France. Il y a certes des ajouts, comme les bottes de neige, les combinaisons de ski, les patins et ski et autres gants et bonnets bien chauds, et on trouve des collants et chaussettes bien plus épais (et bien plus chers) qu’en France. Cependant, si les finlandais restent quand même plus habitués au froid que les étrangers et portent des mini-jupes (enfin surtout les filles) même à -15°c, l’habillage reste avant tout une question de multiplication des couches. Je ne détiens pas la recette magique, mais voici comment je m’habille !

What to wear in Finland? How to get dressed ? Is it necessary to wear very hot clothes, or to put several ? You would be surprised to note in the clothes stores here that these do not differ from those that we find in France. There are certainly additions, as the snow boots, the ski combinations, ice skates and ski and other gloves and very hot hats, and we find more thick panty hoses and socks (and really more expensive) than in France. However, if finnish really remain more used to cold than foreigners and wear mini-skirts (well, especially the girls) even in – 15°c, the dressing remains first of all a question of multiplication of coats. I do not detain the magical recipe, but here is how I get dressed !

Continuer la lecture »

Listen sweety

          
I will open your heart
Little by little
Make a place for me
A little place for me
Warm place to repair
An hurting heart

I will open maybe
My arms to you
You knew suffering
Come, come
Put your head on my chest

I have a lot of love
For you, if you want it
Pay attention
If you let it growing
I will be fragile
Sensitivity is a gift
Sensitivity is a pain

Writhing in pain
Screaming in the night
Blooded tears rolling in the river
Body always remember

Without wanting
Without knowing perhaps
I need you as you need me
Just a shadow in my back
A sweet shadow looking at me

Stupid passionate
Instead of taking care
Emotions control
Before catastrophe

Passed betraying, pass the injuries
A dreaming smile
As before, as future
A dreaming smile
Before a new deception
Let me believe in you.   

            

Protégé : Jour de l’an – New Year

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Shopping !

Le jour de l’an approche, et j’aimerai pour une fois porter autre chose que trois tonnes de vêtements pas sexy du tout ! Je m’en suis donc allée faire du shopping, et me suis dirigée vers le magasin devant lequel je suis souvent passée, et ais lorgnée sur une robe en particulier… Je sens que tout me paraîtra vraiment abordable quand je rentrerais en France, car il suffit de jeter un coup d’œil sur le prix des jeans ici (80€ minimum) par exemple pour se dire que finalement nos vieux jeans ne sont pas si mal que ça (Heureusement il y a pleins de magasins d’occasion) !! Je lorgnais donc sur la jolie robe grise, et j’ai fais un tour plus complet dans le magasin, qui comporte un sous-sol, et oh surprise, il y avait des rayons qu’on ne peut trouver en France, dans un magasin classique disons. Des rangées de robes de soirée ! Mes yeux de petite fille se sont mis à briller devant ces robes de princesse… Qui n’avaient d’équivalent en beauté que leur prix bien sûr. C’est pas de la haute couture, mais c’est pas les vêtements du K-market non plus ! Il semble d’ailleurs que l’on puisse trouver ces robes toute l’année en magasin, et pas seulement pendant la période des fêtes. Avais-je le droit, je ne le pense pas, mais je n’ai pu m’empêcher de les prendre en photo (en regardant en arrière pour surveiller la vendeuse), pour vous montrer ça, et garder un souvenir de ce que je ne pourrai pas acheter aussi… Mais tout est bien qui finit bien puisque je suis reparti avec ma robe grise sous le bras, qui n’était pas si courte et pas si chère que je ne le pensais.

The first day of the new year approaches, and I shall like for this time to wear something else than three tonnes of not sexy clothes at all ! So I went shopping, and headed for the store in front of which I often passed, and eyed up on a dress particularly… I have the feeling that everything will really seem accessible to me when I will come back in France, because it is enough to have a quick look at the price of blue jeans here (80€ minimum) for instance to tell oneself that finally our old blue jeans are not so bad like this (Hopefully that there is second-hand shops) !! So I eyed up on the pretty grey dress, and I did a more complete turn in the store, which includes a basement, and oh surprised, there were rays which you can not find in France, in a classical store let us say. Rows of formal dresses ! My child girl’s eyes started to shine in front of these princess’s dresses… Which had equivalent in beauty only their price of course. It is not haute couture, but it is not the clothes from K-market either ! It seems besides that we can find these dresses all year long in store, and not only during the period of holidays. Did I have the right, I don not think so, but could not help that I took a photo of them (by looking behind to watch out the seller), to show you this, and to keep a memory of what I shall not be able to buy also… But all’s well that ends well since I left with my grey dress under the arm, which was not so short and not as expensive as I thought.

Continuer la lecture »

Retour à Helsinki – Coming back to Helsinki

Nous sommes retournés ensuite à Helsinki, un petit tour dans la ville le temps de prendre des photos, mais pas trop long pour ne pas plus fatiguer les petites jambes. Et nous voici pour la dernière nuit ensemble à l’hôtel, avec au programme otite pour Timothée et son conséquent, peu de sommeil pour Maman. Ça m’a rappelé quelques souvenirs (réveiller les parents en pleine nuit car bien sûr les crises de douleur ne sont pas en journée, les compresses chaudes sur l’oreille…), moi qui petite avait des otites à peu près tout les 15 jours. Heureusement je ne me souviens plus assez de la douleur, mais je sais qu’avec une otite, on jongle (non Ben, au sens figuré du terme !).

We went back then in Helsinki, a small turn in the city the time to take photos, but not too long not to make tired the small legs more. And we are here for the last night together in the hotel, with in program otitis for Timothée and its consistent, not enough sleep for Mum. This reminded me some memories (to awaken the parents in the middle of the night because of course, pain crisis are not in day, the hot packs on the ear), me who baby had otites almost every 15 days. Happily I do not remember any more enough of the pain, but I know that with an otitis, we juggle (it is a french expression, I know I should not translate it, but it is funny. It means « to have a lot of pain »).

Continuer la lecture »

Belles photos prises par Papa – Beautiful photos taken by Dad

Bah oui c’est pour ça qu’il est pas sur les photos, c’est parce que c’est lui qui les prenait… Il n’y a pas à dire, un bon appareil photo, ça change un peu les photos ! Pooh yes it is for this reason that he is not on photos, because he took them… You have to admit, a good camera, this changes photos a bit !

A Hukanhauta (= la tombe du loup) / In Hukanhauta  (= the wolf’s grave) :

Continuer la lecture »

A Koli – In Koli

On a été à Koli, cette fois-ci le temps nous permettait de voir le lac… Où, sauf pour Maman, grelottante et moins motivée par des exploits sportifs hivernaux que nous, nous avons fait du ski de fond. Certains se tenaient pour la première fois sur ces bâtons glissants, les autres avaient eu déjà l’occasion de faire du ski de piste, il a fallut s’y remettre, le ski de fond restant assez différent du ski de piste !

We were in Koli, this time the weather allowed us to see the lake… Where, except for Mum, being chilled and less motivated by winter sports feats that us, us went to do cross-country ski. Some held for the first time on these slippery staffs, the others had already had opportunity to do downhill ski, it has needed to recover there, the cross-country skiing remaining rather different from the downhill skiing !

Continuer la lecture »

Protégé : Diverses activités – Various activities

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : Suite du récit – Continuation of the story

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :