Moa

Concert Lynda Lemay / Drôle de mine

Je ne la lâche pas ma chanteuse, et même s’il est vrai qu’il y a désormais dans ses nouveaux albums des chansons que j’aime moins (peut-être me suis-je trop habituée à son style), je reste malgré tout une indécrotable de cette talentueuse et humoristique chanteuse. Comment résumer ce concert ? Voyons… C’était juste… trop court !

Allez, pour le plaisir les paroles d’une chanson que j’aime particulièrement en ce moment, « Drôle de mine », où elle parle de son crayon… mais un peu humanisé…

Continuer la lecture »

Amsterdam

Eh oui, grâce à la chorale U j’ai pu partir 3 jours (we de la Toussaint) aux Pays-Bas. La chose qui m’a le plus marqué est le nombre de vélos ! Ils sont partout, et sont les rois par rapport aux piétons, gare à nos fesses. Nous avons eu le temps de bien visiter la ville qui est vraiment belle, avec de la verdure, des canaux et des petits ponts, et les maisons en briques typiques. J’ai goûté le hareng cru… C’est pas mauvais du tout ! Mais dans un sandwich, pas sans rien comme la pub semblait nous indiquer de faire… Nous avons pu visiter le musée Van Gogh et la maison de Rembrandt qui étaient comme chacun le sais, néerlandais. L’accueil de la chorale hollandaise fut très bon (« We want to pay the taxi with you » ; « No no don’t worry it’s ok ») et le langage de la musique étant universel, les concerts en commun le furent aussi. L’esprit de tolérance qui règne là-bas a suscité quelques débats (intérieurs ou inter-personnels ^^, au sujet du cannabis et du quartier rouge notamment…). Ah oui, important à dire : nous n’avons pas beaucoup dormi (2 nuits dans le bus, à l’aller la clim qui fait froid, au retour, pas de clim, il fait trop chaud). Bref, pleins de bons souvenirs en quelques jours. Alors non seulement j’aime chanter, j’aime chanter avec la chorale U et ses jeunes dynamiques, mais en plus y a des supers voyages ! Que demande le peuple.

Un homme

Pourquoi est-il de dos ? Pourquoi est-il flouté ?!!


Demandez-moi de combattre le diable
D’aller défier les dragons du néant
De vous construire des tours, des cathédrales
Sur des sables mouvants
Demandez-moi de briser les montagnes
D’aller plonger dans la gueule des volcans
Tout me paraît réalisable, et pourtant…

Quand je la regarde, moi l’homme loup au cœur d’acier
Devant son corps de femme, je suis un géant de papier
Quand je la caresse et que j’ai peur de l’éveiller
De toute ma tendresse, je suis un géant de papier

Demandez-moi de réduire en poussière
Cette planète où un dieu se perdrait
Elle est pour moi comme une fourmilière
Qu’on écrase du pied
Demandez-moi de tuer la lumière
Et d’arrêter ce soir le cours du temps
Tout me paraît réalisable, et pourtant…

Quand je la regarde, moi l’homme loup au cœur d’acier
Devant son corps de femme, je suis un géant de papier
Quand je la caresse et que j’ai peur de l’éveiller
De toute ma tendresse, je suis un géant de papier

{instrumental}

Quand je la regarde, moi l’homme loup au cœur d’acier
Devant son cœur de femme, je suis un géant de papier

Liens : Géant de Papier (dailymotion)
Chanson en meilleure qualité, mais ne laissez que le son…

Futuroscope

Je rajoute, un peu en retard, quelques photos de notre super week end au futuroscope ! Merci merci, c’était vraiment super, et j’aime trop quand on est tous réunis, quoi qu’on fasse.

Ah, la psychologie…

… m’a manquée ! Eh oui, reprise des études, avec du taf en prévision, et notamment un TER (Travaux d’Etudes et de Recherches) à préparer… Après avoir goûté au monde du travail me revoici dans la peau d’une étudiante, et bientôt d’une chômeuse lol. Bonne année scolaire à tous en espérant, malgré nos emplois du temps oh combien chargés (^^), vous voir souvent mes amis.

Boulot !

Il y aura sans doute peu d’articles nouveaux sur mon blog jusqu’au 30 septembre, car j’ai trouvé… du travail ! Yes ! En tant que téléconseillère pour France Télécom.

Balades bretonnes

Je suis en vacances avec toute ma famille chez les Fanfans (François et Françoise), mariés depuis peu, en Bretagne. Nous avons amené nos vélos, et nous pûmes (^^) ainsi profiter du chemin de promenade le long du canal de Pontivy. La vue était superbe comme vous pouvez le constater sur cette photo, et nous sommes rentrés avec 30 km dans les jambes… Étant donné les tailles de mollets différentes, je trouve que c’est une performance raisonnable ! A nous le tour du monde en tandem hi hi.

Mégara et Hercule

Hier soir, séance ciné at home, avec au programme un walt disney adoré de tous les membres de la tribu qui est la mienne : Hercule ! Alors pour le plaisir, voici la chanson de Mégara…
Mégara :…………………………………………………………………………..Les muses :
S’il y a un prix pour manque de jugement,
Je crois que j’ai le ticket gagnant !
Nul homme ne vaut de souffrir autant,
C’est de l’histoire ancienne,
Je jette, j’enchaîne !

Qui crois-tu donc tromper,
Ton cœur en feu est amoureux.
N’essaies pas de cacher,
La passion qu’on lit dans tes yeux.
Pourquoi donc le nier,
Il t’a envoûté, il t’a ensorcelé !
Non, non, jamais je ne le dirai !
Non, non !
Ton cœur soupire,
Pourquoi mentir ? Oh, oh !
C’est trop banal d’être sentimentale…

J’avais pourtant appris la leçon,
Mon cœur connaissait la chanson.
Mais tout vacille, accroche-toi ma fille !
T’as le cœur trop fragile,
Évite les idylles !

Pourquoi nier, c’est dément,
Le tourment de tes sentiments ?
Remballes ton compliment,
Quand tu mens c’est passionnément !

Tu l’aimes, et c’est normal,
La passion t’emballe,
Et çà fait très, très, très, très mal !
Non, non, jamais je n’avouerai !
Non, non !
Même si tu nies,
Tu souris car tu l’aimes.
Laissez tomber, je ne suis pas amoureuse !
Lis sur nos lèvres,
Lis ton cœur, car tu l’aimes !
Jamais, jamais je ne vous dirai…
Jamais, jamais, non !

Jamais, jamais, je n’oserai !

C’est pas la peine d’hésiter car tu l’aimes !

Oh, Oserai-je un jour t’avouer comme je t’aime ?

Cha la la la la la bye bye visiteurs ! 🙂

Bachelier…

Qui est entré dans le cercle très fermé des « débarrassés du bac » ?… Mi frero mesdames et monsieurs, et avec mention AB s’il vous plaît ! Ça va être dur de critiquer sa méthode de travail maintenant…