Protégé : …

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Scrubs

Un truc positif que m’aura apporté un de mes exs, c’est la série Scrubs ! J’ai accroché, c’est tellement drôle !! Le personnage principal est John Dorian, alias JD, un doux rêveur, assez immature, qui a une imagination débordante. Le premier épisode débute lors de son premier jour en temps qu’interne en médecine à l’hôpital du Sacré Cœur. On découvre rapidement les autres personnages qui peuvent sembler caricaturaux au début car ils ont chacun leurs caractéristiques, vraiment différentes, mais qui sont en réalité approfondis tout au long de la série.

Continuer la lecture »

Nodame Cantabile

Depuis le collège, ce moment de la vie où l’on commence à beaucoup se soucier du regard des autres, la musique classique était à bannir de son répertoire d’écoute. Ou du moins fallait-il se garder d’avouer le penchant risible pour cette musique que dans une tête adolescente, seule une grand-mère pourrait écouter. Au risque d’être mis immédiatement dans la catégorie des « coincés », « intellos », « vieux jeu », ce que tout adolescent en désir d’être aimé et reconnu craint comme la peste. Au lycée même, je me souviens encore d’un exercice d’anglais où la prof nous demandait ce qu’on écoutait. Un de mes camarades de classe a répondu « classical music », soulevant et l’étonnement et quelques rires. Bref, cette période où le regard des autres et les normes comptent tant est passée pour ma part, et l’indifférence portée à l’étiquette négative, que certains peuvent mettre sur ce genre de musique, est désormais de mise !

Continuer la lecture »

Trahison

Retour de Finlande, c’est le moment de revoir mes amis. Le temps de se balader dans mon ancienne université aussi, et de sourire à la grande salle où le stress des examens qui nous prenait au ventre est parti dans les souvenirs. Le temps aussi de croiser un gars au visage familier. Quelques reflexions plus tard… Il était en Erasmus à Joensuu aussi ! Et la fille qui lui souriait et qu’il tenait par la main alors c’est qui ? Et surtout qui est l’espagnole avec qui il est resté toute l’année finlandaise. Il a dû trouver cette petite amie française dans ces 15 jours qui ont suivi son retour. Bien sûr. La trahison semble si naturelle et normale. Il suffit de ne rien dire et voilà, rien ne s’est passé. Cette désinvolture que comporte la culture française, comme si cela ne pouvait faire de mal à personne. Comme cet autre gars, un français encore tiens, qui marquait comme une preuve d’amour si romantique sur son facebook « marié » à sa petite amie restée au pays, et en embrassait une autre à grand renfort de langue et de mains, toute alcoolisée et grisée par le départ prochain qu’elle était. Tout cela me rappelle combien j’ai peur de souffrir. Comme j’ai souffert avant. Après tout, ce n’est pas marrant d’être seule, mais rien ne peut égaler la souffrance d’être trahie par celui qu’on aime. Pourquoi cette négligeance, on parle d’êtres humains avec des ressentis non ?!

Et puis, il y a lui. Celui que je pensais qu’il n’existait même pas. Un mec beau, oui beau, grand, intelligent et cultivé. Drôle. Toujours fourré avec des filles plus charmantes les unes que les autres. Et fidèle. Oui fidèle. Casé bien sûr. Avec une fille étudiante en psychologie, ce qui nous achève le tableau du mec génial xD. Alors il y a des gens pour qui les valeurs sont encore importantes ? Plus que la course à la consommation et au plaisir égoïste ? Et bien ça fait plaisir.

Dernier concert en finnois – Last concert in finnish

Toute l’année, j’ai chanté avec la chorale universitaire de Joensuu… Ça été un réel bonheur de chanter en finnois ! C’était frustrant de ne pas savoir parler cette langue, même si je l’ai étudiée, il aurait fallut bien plus d’efforts que je n’en ai fourni pour avoir quelques conversations basiques. Mais souvenez-vous, le finnois s’écrit exactement comme ça se prononce, alors pour chanter il me suffisait de lire ! Avec le sens général de la chanson pour toute traduction, à ne pas comprendre toujours ce que je chantais je ne devais pas être la meilleure interprète pour sûr… Cela dit on m’a dit que pour les chansons que je connaissais bien, ma prononciation était bonne. Youpi !

All year long, I sang with the university choir of Joensuu… That has been a real happiness to sing in Finnish! It was frustrating not to know how to speak this language, even if I studied it, it would have needed much more efforts than I supplied to have some basic conversations. But remember, Finnish is written exactly like you pronounces, then for singing I just had to read! With the general meaning of the song as translation, I did not understand always what I sang I was the best interpreter for sure… But I was told that for the songs which I knew well, my pronunciation was good. Yeah!

Et en mars nous avons enregistré un cd !! / And in march we recorded a cd !!

Continuer la lecture »

Joensuu au soleil – Joensuu in the sun

Ce sont les derniers jours que je passe en Finlande. La douce chaleur revient, la neige n’est plus là, et je profite de ces derniers moments ! Avec Tiina on fait du shopping, et on prend les dernières photos ensemble… Elle a finit son année et repart dans le sud de la Finlande chez ses parents, on se reverra juste avant mon départ définitif.

It is the last days I spend in Finland. The warm weather comes back, the snow is not here any more, and I take advantage of these last moments! With Tiina we shop, and we take the last photos together… She has finishes her year and leaves in the South of Finland at her parents’ home, we shall see again each other just before my definitive departure.

Continuer la lecture »

ESN Sea Battle et Tallinn

Retour sur le ferry donc, et on a réussi parmi notre programme chargé (danser, regarder les spectacles, écouter les casseroles au karaoké…) à trouver du temps pour monter en haut du ferry. Voilà ce qu’on a pu voir, ça se passe de commentaires je pense !

So come back on the ferry, and we succeeded among our filled program (dance, look at the shows to listen bad singers at karaoke) to find time to rise at the top of the ferry. That is what we were able to see, that does without comments I think!

Continuer la lecture »

ESN Sea Battle et Stockholm

Et me voici dans mon dernier voyage pour cette année Erasmus. L’année Erasmus a été l’année de beaucoup de premières fois, ce mois de Mai c’est aussi le temps des « derniers ». Derniers repas avec mes amis ici, dernières soirées organisées à la dernière minute où tout le monde vient sans peur de rencontrer des gens nouveaux, derniers regards posés sur ces paysages de Finlande… Et les pincements au cœur qui vont avec. Dernier voyage donc ! Il est organisé tout les ans pour les étudiants Erasmus de toute la Finlande et les finlandais, imaginez le monde que ça fait, quelques milliers d’étudiants qui vont se retrouver sur un ferry avec seule idée en tête de profiter et faire la fête. Pas la peine de préciser que les heures de sommeil seront rares ! Le principe de ce voyage est donc pleins d’étudiants sur un ferry, que nous prenons au port d’Helsinki, et qui va aller à Stockholm, pour ensuite passer par Tallinn et revenir à Helsinki. Je suis pressée de voir Stockholm ! J’ai entendu du bien de cette ville, où nous ne passerons malheureusement que quelques heures alors qu’il faudrait quelques jours pour en faire le tour et l’apprécier.

And here I am in my last journey for this Erasmus year. The year Erasmus was the year of many of first times, this May it is also the time of the « last ones ». Last meals with my friends here, last evenings organized  in the last minute when everybody comes without fear to meet new people, last glances put on these landscapes of Finland… And plucking in the heart that go with it. Last journey thus! It is organized every years for the  Erasmus studentsof all Finland, imagine how much people it is then, some thousand students who are going to meet on a ferry with the only idea to  have fun and party. No need to specify that the hours of sleep will be rare!  So the principle of this journey is a lot of students on a ferry, which we take in the harbour of Helsinki, and which is going to go to Stockholm, to pass then by Tallinn and return to Helsinki. I am in a hurry to see Stockholm! I heard good things about this city, where we will spend regrettably only a few hours while it would be necessary a few days to do the tour and appreciate it.

Continuer la lecture »

Un peu de musique – Some music

Parmi la foule d’articles que je voulais faire sur ce blog, figure un article sur la musique finlandaise. Il va être difficile d’en avoir une vision éclectique, à défaut je vous donne quelques chansons-clés qui ont marqué ma découverte de la Finlande. La musique finlandaise au niveau international, elle connue par Sibelius, mais j’en ai déjà parlé dans mes précédents articles, je ne vais donc pas m’appesantir. Actuellement, c’est surtout par ses groupes métalleux, comme Nightwish, ou encore rock, j’ai nommé bien sûr The Rasmus ! Voici leur chanson qui a fait le tour du monde et qui a fait d’eux le groupe finlandais qui a le mieux réussi, « In the shadow ».

Among the tone of articles I wanted to do on this blog, there is an article on the Finnish music. It is going to be difficult to have an eclectic vision of it, but I will give you some songs-keys which marked my discovery of Finland. The Finnish music at the international level, is known by Sibelius, but I have already spoken about it in my previous articles, I am not thus going to dwell. Nowadays, it is especially by the metal groups, as Nightwish, or rock, I named naturally The Rasmus! Here is their song which has done a world tour and which made of them the Finnish group which the best success,  » In the shadow « .

Continuer la lecture »

I want somebody – Arashi

Arashi kanji
Ce que j’écoute à fond en ce moment ! Arashi au début je détestais. Même avec le beau Jun Matsumoto dans la bande, je n’aimais pas (oui oui je vous apprend que la musique s’écoute avec les yeux xD. Bon non en fait, mais pour la mauvaise musique, oui xD). Mais le pire c’est que j’ai fini par m’habituer et aimer !  Je pense aussi que Johnny’s entertainment fait bien de faire participer les membres de ses boysbands à un maximum de dramas, car quand on connait les bonshommes, qu’ils nous ont fait sourire et même tiré des petites larmes, en écoutant leur musique on est plus si objectif. Comme ce que mon frère ferait serait toujours merveilleux par exemple, en écoutant à nouveau Arashi j’écoute un boysband que par avance j’aime déjà du coup ! Ca aide. Désolée pour cette petite analyse psychologique de la chose ^^.