Bishitude monochrome

Joo Ji Hoon vous souhaite un Joyeux Noël !!! En ce jour de fête, il vous invite à une soirée spéciale bishitude :). Mais attention, pas n’importe laquelle. Seuls les jeunes hommes habillés de violet ont obtenu le carton d’invitation.

(suite…)

Mirotic

La chorégraphie et la chanson sur lesquelles je reste fixée en ce moment, c’est Mirotic de DBSK (de 2008). J’aime beaucoup, le style est assez « mâle » ^^. Aussi, le rythme change, ainsi que les mouvements de la chorégraphie qui sont parfois rapides, parfois plus lents. La chanson n’est pas répétitive, il n’y a pas qu’un refrain et c’est tout. Mieux vaut l’ancienne version avec « Under my skin », car la polémique sur les paroles explicites a obligé le groupe à désormais chanter « Under my sky »… ridicule ^^. Mouais « je t’ai dans la peau » ne sont pas les mots les plus explicites de la chanson (oh les petits coquins), mais ça méritait pas le foin qu’il y a eu je pense ^^…

J’ai écouté vite fait quelques chansons de différents albums des DBSK, en live surtout. Ils ont vraiment de très bonnes voix selon moi. Ce qui est dommage, c’est quand ils doivent danser en même temps, ils sont rarement justes (normal, je vois pas comment on peut chanter juste tout en dansant), et quand ils ne dansent pas, pour leurs ballades, c’est joli et juste, mais ces chansons sont justes… ennuyantes. Mais bon. Vive les enregistrements en studio alors 😀

Bref encore une chorégraphie que j’aimerai savoir si j’avais un prof devant moi pour me l’apprendre. Pas avec un prof bishie, comme eux, ma concentration risquerait d’en être affaiblie :P. J’aime beaucoup les groupes coréens pour ça, c’est qu’il y a des « dance versions » de leurs chansons ! Voici donc la chanson et chorégraphie de Mirotic des Dong Bang Shin Ki.

Arf. qu’ils sont sexys O.O

Shining Inheritance 06, 07 et 08

L’épisode n°6 du drama coréen « Shining Inheritance » est sorti en version sous-titrée française (traduit par moi hu hu ^^. Edit : en fait il y a pas de quoi faire la fière snif. Faut que je m’améliore).

Lee Sung Ki : « Et bah voilà, tout le monde m’évite, parce que c’est moi qui ais fait la promo… J’ai pourtant gagné à pierre-feuille-ciseau hein, en plus j’ai répété pendant deux heures ma phrase en français ! Naaan, ils m’en veulent je le sens. »

Han Hyo Joo : – Hé regardez il y a un pigeon qui vole !

Bae Soo Bin et Moon Chae Won : – Où ça ?

Shining Inheritance 06 en vostfr c’est par là !

Edit du 20 oct : L’épisode 07 est sorti ! Le torrent, le ddl.

Edit du 21 oct : *essoufflée* l’épisode 08 (traduit par Jess) est maintenant disponible en version française ! Le torrent, le ddl. *cours traduire les épisodes suivants*.

Blabla

Eeeh, au fait ! Je ne suis plus sdf ! ^^

(suite…)

Shining Inheritance 04 et 05

Je relaye l’information pour Asia Powa, et pour un des projets sur lequel on travaille en ce moment, le drama coréen « Shining Inheritance », ou « Brilliant Legacy ». L’épisode 04 est sorti en version sous-titrée française :-).

Pour récupérer le torrent, allez voir par là.

Pour le fichier ddl c’est par ici !

Edit du 21 sept : l’épisode 05 est sorti !!! Et oui c’est la rentrée, tout repart 😀 Le torrent, le ddl !

Kore te destiny ?

Bon, là j’ai la pas vraiment bonne idée de vous mettre un jeu de mot en guise de titre, que personne ne va capter xDDD. Ceux qui ont vu l’excellent drama japonais Nobuta wo produce repéreront la référence à ce celui-ci… Une introduction au sujet que je vais aborder,  à savoir la Corée. Fallait suivre hein xD. Enfin sur un sujet plus restreint que la Corée, mes coups de cœur du moment, deux chansons coréennes. La dernière fois que j’ai fait un article de ce type c’était pour deux jolies américaines. Cette fois on traverse le Pacifique pour deux chansons que j’aime bien donc, mais que je n’aurais pas dans mon lecteur, sans non plus connaître ni posséder aucune autre chanson de leurs auteurs.

Il y a donc :

(suite…)

22 ans

Hier j’ai atteint pour la deuxième fois de ma vie un âge avec deux chiffres jumeaux. 22 ans. Déjà. Maintenant c’est ce que je me dis. J’ai dépassé l’âge où j’attendais avec une impatience non-contenue l’année suivante, avec pour apothéose les 18 ans, symbole de liberté ! Un anniversaire c’est se souvenir de la chance qu’on a d’être en vie, et d’avoir les personnes qui nous entourent. Parce que oui, si la vie m’a griffée et mordue parfois, j’ai une sacrée toile d’araignée solide de gens aimants autour de moi, qui m’ont consolée, fait rire, appris, encouragée, qui vivent ou ont vécu. Et par leur simple présence construisent le petit tas de grain d’amour des gens qui les entourent. Peut-être n’est-ce pas pertinent d’étaler la chance qu’on a, mais n’est-il pas important de s’en rendre compte et de remercier ces personnes ? *Merci*

Mais en commençant cet article je pensais parler de trucs beaucoup moins sérieux, et le passage d’une année à l’autre est le moment ou jamais de laisser déborder son imagination, n’est-ce pas ? Alors pour mon anniversaire, parce que c’est mon blog, que je suis un peu trop égocentrique, voici quelques uns de mes fantasmes ! Je veux un de ces modèles-là cette année, c’est possible Pair Noyelle ?
(Pour Laure : mon cadeau d’anniversaire quant à lui je le garde pour moi non mais woooh ^^)

*Grand sourire niais et petit rire pervers* *Retourne à ses collages de maternelle*

Kisses

Comme sur fessbouke, on peut « devenir fan de » trucs débiles, bah moi je suis fan des bisous dans les dramas tiens ! Parfois la représentation d’une relation déséquilibrée entre un macho et une pucelle (faut-il rappeler que je déteste le machisme), mais souvent… ça fait juste rêver…

Mes paroles préférées dans la chanson « Serre-moi » de Tryo » :

Serre-moi encore, serre-moi, jusqu’à étouffer de toi.

Il y a des salauds qui pillent le coeur des femmes,
 et des femmes qui n’savent plus trop, d’où l’amour tire son charme.

A quoi bon se sentir plus grand que nous
Deux grains de folie dans le vent
Deux âmes brûlantes, deux enfants.

Kisses in asiatic dramas, on the music « Serre-moi » (Hold me) from Tryo.

Already our lips meet
Finally brush your skin
For a long time distant from me
The sweetness of your heart
Shared with me on this moment
The violence of our desire
Impatience of two persons
We can speak, we can laugh
Say a lot of stupid things
Allowing something to grow up
To love you as much as crying
To bit your lips in a sweet caress
Until you won’t have any breath
Now without words
Without you account for
Two of us touch the essential
Without words, transmitting my feelings to you.