Too

J’écris encore, des petits textes, qui ne valent pas grand-chose, ni Apollinaire ni Prévert, mais si on se comparait tout le temps on ne ferait rien… J’écris en anglais, terrain glissant où je pourrais faire rire les anglophones ! Mais j’aime cette langue qui m’a ouvert les portes de la communication avec le monde entier, et elle me manque maintenant que je suis rentrée en France.

Too proud, you’re too proud,
And you want me
For your good appearance
You get allowed
Of less humanity
From my own ignorance

Too much, you’re too much,
Desire in a staring
Like to win the game
Do you know it is such
A pity you were playing
Did you remember my name

You, you were too dreamy
How can cuteness
Be the love condition
Your feelings were smily
Prisoner of chess
A future without solution

Too shy, you’re too shy,
Facing me like a friend
So cute and funny
Wondering why
I won’t wait for you ’til the end
Love is my need, freedom my necessity.                                        Maud

A l’essai

J’inaugure ma nouvelle catégorie, la psychologie !

*Interlude feux d’artifice pour l’évènement*

J’hésite souvent à en parler sur ce blog, parce que premièrement il y a une part de secret professionnel auquel même les étudiants sont tenus, et deuxièmement parce que je ne suis pas qualifiée pour en parler de manière correcte. Cependant je me suis dit qu’en s’en tenant aux choses basiques, je pouvais en glisser deux mots.

Cette envie vient du fait que souvent, lorsque je dis que je suis étudiante en psychologie, cela suscite de la peur ou de l’intérêt, en tout cas ça ne laisse pas indifférent, et je constate aussi que beaucoup de choses sont ignorées sur le sujet. Voilà, donc maintenant il y a une catégorie psychologie sur ce blog, j’espère que les vrais psychologues ne m’en voudront pas de ma vulgarisation scientifique  (oui première fausse rumeur par terre, la psychologie est une science, « douce ») faite maison.

(suite…)

Scrubs

Un truc positif que m’aura apporté un de mes exs, c’est la série Scrubs ! J’ai accroché, c’est tellement drôle !! Le personnage principal est John Dorian, alias JD, un doux rêveur, assez immature, qui a une imagination débordante. Le premier épisode débute lors de son premier jour en temps qu’interne en médecine à l’hôpital du Sacré Cœur. On découvre rapidement les autres personnages qui peuvent sembler caricaturaux au début car ils ont chacun leurs caractéristiques, vraiment différentes, mais qui sont en réalité approfondis tout au long de la série.

(suite…)

La Bohème – Charles Aznavour

When I arrived in Erasmus in Finland, I was exciting to make the others discovering some french music I like. But if those songs are listened without understanding the meaning, it is still beautiful but there is some kind of lack ! So I did some translations of my favourite songs, and here is the most famous song of an important old french singer, Charles Aznavour, born in Armenia. I put my own translation here because I took time to do it, but still my english is far from perfection, so you will surely find a better one on the video *and laught at mine heeem :-D* ! Let you discovering !

(suite…)

Kisses

Comme sur fessbouke, on peut « devenir fan de » trucs débiles, bah moi je suis fan des bisous dans les dramas tiens ! Parfois la représentation d’une relation déséquilibrée entre un macho et une pucelle (faut-il rappeler que je déteste le machisme), mais souvent… ça fait juste rêver…

Mes paroles préférées dans la chanson « Serre-moi » de Tryo » :

Serre-moi encore, serre-moi, jusqu’à étouffer de toi.

Il y a des salauds qui pillent le coeur des femmes,
 et des femmes qui n’savent plus trop, d’où l’amour tire son charme.

A quoi bon se sentir plus grand que nous
Deux grains de folie dans le vent
Deux âmes brûlantes, deux enfants.

Kisses in asiatic dramas, on the music « Serre-moi » (Hold me) from Tryo.

Already our lips meet
Finally brush your skin
For a long time distant from me
The sweetness of your heart
Shared with me on this moment
The violence of our desire
Impatience of two persons
We can speak, we can laugh
Say a lot of stupid things
Allowing something to grow up
To love you as much as crying
To bit your lips in a sweet caress
Until you won’t have any breath
Now without words
Without you account for
Two of us touch the essential
Without words, transmitting my feelings to you.
                         

Listen sweety

          
I will open your heart
Little by little
Make a place for me
A little place for me
Warm place to repair
An hurting heart

I will open maybe
My arms to you
You knew suffering
Come, come
Put your head on my chest

I have a lot of love
For you, if you want it
Pay attention
If you let it growing
I will be fragile
Sensitivity is a gift
Sensitivity is a pain

Writhing in pain
Screaming in the night
Blooded tears rolling in the river
Body always remember

Without wanting
Without knowing perhaps
I need you as you need me
Just a shadow in my back
A sweet shadow looking at me

Stupid passionate
Instead of taking care
Emotions control
Before catastrophe

Passed betraying, pass the injuries
A dreaming smile
As before, as future
A dreaming smile
Before a new deception
Let me believe in you.   

            

Choices

Images and thoughts turn in my head
I thought to be free but worries exist again
Different subjects, same person
Needing a way to calm herself
Too much questions for few responses
Love, future, health, choices…

Adult life and its disadvantages
Loose my sleep until I find a solution
Fifty years to work
Not sure to be alive at that time
Want to live with freedom
Is it a useless egoism ?

Is a love for me, maybe
Protect myself against suffering
Why staying in a world I know already
Since there are wonderful beauties outside
I miss you friends but if I am not happy will you be
Want to kiss your cheeks sibling but…

A hard-worker mind or a false body
Be right with my feelings for the others
Is it be right toward my feelings for myself
The contrary ?…
Where are my answers, can’t sleep
Need a reassuring word from a loving hand.

Cours de finnois – Finnish course

J’ai hésité à copier cet article présent de mon autre blog ici, voulant garder un style d’écriture façon « roman », mais il est intéressant je crois que je vous fasse découvrir un peu de la langue finnoise… Voici donc quelques mots basiques !

I hesitated to copy this present article from my other blog here, wanting to keep a style of writing manner « novel « , but it is interesting I think that I make you discover a bit of Finnish language… So here are some basic words !

En finnois, il n’y a pas de genre féminin ou masculin (et par  conséquent de genre neutre non plus :-). Les verbes se conjuguent, pas comme en anglais où c’est plus simple, cependant ce n’est pas tout aussi compliqué qu’en français. Les articles tels que « à », « dans » sont collés au mot. Voici pour quelques considérations grammaticales, voici maintenant les mots très basiques à savoir en Finlande :

In Finnish, there is not female or masculine type (and as a result of neutral type either :-). Verbs are conjugated, not as in English where it is easier, however it is not as complicated as in French. Articles such as « by », « in  » are glued on the word. That’s off for those grammatical considerations, here is now the very basic words that must to be known in Finland :

(suite…)

Bollywood Love

« Brice and Prejudice » alias « Coup de foudre à Bollywood » pour le titre français de cette version bollywodienne est un film que j’ai particulièrement aimé. La réalisatrice est d’origine indienne vivant en Angleterre, et ce film est un mélange des films bollywoodiens, hollywoodiens et anglais. On peut trouver des défauts dans les trois, mais cet entremêlement apporte quelque chose de nouveau pour chaque ! On y retrouve la magnifique Aishwarya Rai (Miss Monde 1994 et actrice indienne) dont je suis très jalouse ^^. Un film simple mais très agréable à regarder, et particulièrement pour les danses et la musique. Le film comporte des danses indiennes typiques, cette chanson correspond plus à une version européenne. L’Inde… un pays qui me fait rêver par la prestance de ces femmes, la beauté de leurs danses et des tissus qu’elles portent. Mahatma Gandhi concluera cet article… « Si la non-violence est la loi de l’humanité, l’avenir appartient aux femmes ».

« No life, without wife », musique et paroles… let’s go !

(suite…)

Languages and Music

Les chansons de Walt Disney ont cela de pratique qu’elles sont premièrement connues de tout le monde, et deuxièmement traduites dans toutes les langues ! C’est ce qui m’a permis de chanter avec les autres membres du choeur, moi en français, les finlandais en finnois, ensemble en anglais parfois… J’ai pu constater que ça n’est pas évident cependant (mélangeage de pinceaux ^^). Bref sur dailymotion et youtube des personnes ont fait un super boulot pour rassembler différentes langues sur une même chanson. Les langues ont chacune leur musique justement, et la pratique de la musique et l’apprentissage d’une langue ont vraiment quelque chose en commun. Le but n’est pas de les comparer mais d’apprécier ! C’est un beau symbole de ce que je vis en ce moment je trouve (et regardez quelle langue la première vidéo se conclue :-)…
 
Walt Disney songs have something good that they are first famous in the whole world, and second they are translated in all the languages ! That allowed me to sing with the others members of the choir, me in french, finnish people in finnish, both in english sometimes… However I was able to see that it is not easy… On dailymotion and youtube persons did a great work in gathering different languages on the same song. Each language has its music precisely, and music practice and language learning have really something in common. The aim is not to compare them but to appreciate ! It is a beautiful symbol of what I am living at the moment I think (and see what language the first video is concluding with :-)…
Ps : vive les Walt Disney !!! J’adore ! / I love Walt Disney cartoons ! 

  

The Lion King – « Can you feel the love tonight » in 17 languages.
 
 
The Lion King – « Be prepared » in 23 languages.