Cours de finnois – Finnish course

J’ai hésité à copier cet article présent de mon autre blog ici, voulant garder un style d’écriture façon « roman », mais il est intéressant je crois que je vous fasse découvrir un peu de la langue finnoise… Voici donc quelques mots basiques !

I hesitated to copy this present article from my other blog here, wanting to keep a style of writing manner « novel « , but it is interesting I think that I make you discover a bit of Finnish language… So here are some basic words !

En finnois, il n’y a pas de genre féminin ou masculin (et par  conséquent de genre neutre non plus :-). Les verbes se conjuguent, pas comme en anglais où c’est plus simple, cependant ce n’est pas tout aussi compliqué qu’en français. Les articles tels que « à », « dans » sont collés au mot. Voici pour quelques considérations grammaticales, voici maintenant les mots très basiques à savoir en Finlande :

In Finnish, there is not female or masculine type (and as a result of neutral type either :-). Verbs are conjugated, not as in English where it is easier, however it is not as complicated as in French. Articles such as « by », « in  » are glued on the word. That’s off for those grammatical considerations, here is now the very basic words that must to be known in Finland :

(suite…)

Etre étrangère – To be a foreigner

Être étrangère dans un pays peut sembler effrayant, mais c’est en fait une sensation incroyablement positive. Alors qu’en France parler français est totalement banal, nous n’avons pas tous une culture identique bien sûr, mais nous partageons certaines connaissances, habitudes, façons de faire… Ici tout ce qui me vient de ma nationalité, entre le nom du président et des chanteurs français, la nourriture typique et ma langue maternelle, les bons films à voir et les plus beaux endroits à visiter, tout est une richesse que je peux partager. Et c’est ici que j’ai entendu de plusieurs personnes que le français était une langue musicale et agréable à entendre, ce qui, bien que je n’ai rien choisi à ce sujet, m’a fait plaisir ! Alors qu’en France toutes ces choses sont banales, ici lorsque je croise un allemand par exemple je lui glisse les quelques mots que je connais dans sa propre langue, tellement fière… Tous les évènements de la vie quotidienne sont prétexte à questionnements et discussions sur la manière de faire dans chaque pays.

Being foreigner in a country could seam to be scaring, but in fact it is an unbelievable positive sensation. While in France to speak french is totally banal, we do not have a identical culture of course, but we share some knowledges, habits, ways to do… Here all that comes from my nationality, between the french president and singers names, the typical food and my mother langugage, the good films to see and the most beautiful places to visit, all is a wealth that I can share. And it is here that I heard from several persons that french is a musical language and nice to hear, that, even if I choose nothing on the subject, pleased me ! While in France all this stuff is banal, here when I meet a german for example I tell him/her some words I know in his/her language, so proud… All those events of everydays life are pretext of questions and discussions about the ways to do in each country.

Bien sûr c’était une chose possible aussi en France, mais Erasmus me permet de rencontrer plus facilement ces gens venus des quatre coins du monde, et je suis désormais intégrée à cette communauté d’étrangers… C’est vraiment une expérience agréable. D’autant plus que tous, « coupés » (physiquement parlant) de nos contacts et liens, nous sommes tous au même niveau dans la recherche de liens amicaux. Erasmus crée cette ambiance chaleureuse, ainsi que l’université également qui est assez petite et donc à hauteur humaine

Of course it was something possible also in France, but Erasmus permits to meet more easily those people coming from the four corners of the world, and I am from now on integrate to this foreign community… It is really a nice experience. Especially since all, « cut » (physically speaking) with our contacts and links, we are all at the same level in the research of amical links. Erasmus creates a warmful atmosphere, as the university does also because small and so human.

Parler anglais -To speak english

S’il arrive que des mots français échappent encore de ma bouche, le bain dans la langue est vraiment le meilleur moyen pour progresser, je le savais auparavant et je le constate effectivement. Il y a les mots que l’on apprend jamais en cours scolaires, tels que un torchon, le four, une prise électrique etc, et qui sont vraiment indispensables dans la vie de tous les jours. Il y a ceux aussi dont on ne se souvient plus et qui reviennent en mémoire après vérification dans le dictionnaire toujours à portée de main. Dans tous les cas, ces mots ne seront pas oubliés car utiles. Il y a également toutes les formules orales que l’on apprend pas avant d’être confronté à la pratique, telles que la formule de politesse finissant un e-mail et la manière de dire au revoir à ses amis… Mais ce qui me marque surtout ici est l’aisance en anglais des finlandais ainsi que la majorité des étudiants étrangers présents ici par Erasmus, et la question qui me reste à l’esprit : comment les français peuvent-ils être mauvais en anglais alors que de nombreux nombreux mots sont similaires !

I found several hypothesis, not really answer. Finnish belong to another language family, so they have to learn all the words by heart, when we have sometimes just to say our own words in an english way (I tried several times, when the person to whom I am speaking do a strange face it is misfire, but sometimes it works…). Is it the french educative system ? Here nevertheless Fins start to learn english at 11 only. I must find out about teaching methods. Is it because french is speaking in several world countries ? It is possible, and I feel embarrassed by the fact that finnish are obliged to speak to me in english because I do not know them language. In France, I never met foreigners not able to speak a minimum of french, so it seams that we do not have to make efforts as Fins do. Is it television ? I think in fact that it has a role. Here any movie is dubbed in finnish, on television as on the majority of it at cinema, it is only subtitled. Some say that it is because of a lack of means attributed to that, in any case, hearing english all the time, even without pay attention, must only be beneficial. Ear is very important I think in the language learning…

(suite…)