Bishitude monochrome

Joo Ji Hoon vous souhaite un Joyeux Noël !!! En ce jour de fête, il vous invite à une soirée spéciale bishitude :). Mais attention, pas n’importe laquelle. Seuls les jeunes hommes habillés de violet ont obtenu le carton d’invitation.

(suite…)

Wu Chun

Maintenant que je connais le blog « L’Okiya de la Renarde » et le consulte régulièrement, je connais le mot « bishie » ! Vous pas ? Pour la définition, c’est ici. Bon depuis sa définition d’homme asiatique à l’allure androgyne, le mot évolue  parfois, pour nommer tous les beaux mecs d’Asie xD.

(suite…)

22 ans

Hier j’ai atteint pour la deuxième fois de ma vie un âge avec deux chiffres jumeaux. 22 ans. Déjà. Maintenant c’est ce que je me dis. J’ai dépassé l’âge où j’attendais avec une impatience non-contenue l’année suivante, avec pour apothéose les 18 ans, symbole de liberté ! Un anniversaire c’est se souvenir de la chance qu’on a d’être en vie, et d’avoir les personnes qui nous entourent. Parce que oui, si la vie m’a griffée et mordue parfois, j’ai une sacrée toile d’araignée solide de gens aimants autour de moi, qui m’ont consolée, fait rire, appris, encouragée, qui vivent ou ont vécu. Et par leur simple présence construisent le petit tas de grain d’amour des gens qui les entourent. Peut-être n’est-ce pas pertinent d’étaler la chance qu’on a, mais n’est-il pas important de s’en rendre compte et de remercier ces personnes ? *Merci*

Mais en commençant cet article je pensais parler de trucs beaucoup moins sérieux, et le passage d’une année à l’autre est le moment ou jamais de laisser déborder son imagination, n’est-ce pas ? Alors pour mon anniversaire, parce que c’est mon blog, que je suis un peu trop égocentrique, voici quelques uns de mes fantasmes ! Je veux un de ces modèles-là cette année, c’est possible Pair Noyelle ?
(Pour Laure : mon cadeau d’anniversaire quant à lui je le garde pour moi non mais woooh ^^)

*Grand sourire niais et petit rire pervers* *Retourne à ses collages de maternelle*

Kisses

Comme sur fessbouke, on peut « devenir fan de » trucs débiles, bah moi je suis fan des bisous dans les dramas tiens ! Parfois la représentation d’une relation déséquilibrée entre un macho et une pucelle (faut-il rappeler que je déteste le machisme), mais souvent… ça fait juste rêver…

Mes paroles préférées dans la chanson « Serre-moi » de Tryo » :

Serre-moi encore, serre-moi, jusqu’à étouffer de toi.

Il y a des salauds qui pillent le coeur des femmes,
 et des femmes qui n’savent plus trop, d’où l’amour tire son charme.

A quoi bon se sentir plus grand que nous
Deux grains de folie dans le vent
Deux âmes brûlantes, deux enfants.

Kisses in asiatic dramas, on the music « Serre-moi » (Hold me) from Tryo.

Already our lips meet
Finally brush your skin
For a long time distant from me
The sweetness of your heart
Shared with me on this moment
The violence of our desire
Impatience of two persons
We can speak, we can laugh
Say a lot of stupid things
Allowing something to grow up
To love you as much as crying
To bit your lips in a sweet caress
Until you won’t have any breath
Now without words
Without you account for
Two of us touch the essential
Without words, transmitting my feelings to you.